Ligue d’Aquitaine // Les matches du week-end


Promotion d’honneur

Bordeaux RC – SU Agen 2

Les Bordelais du président Olivier Somps demeurent sur trois rencontres sans revers. Une bonne série qui doit permettre de terminer la saison, sans nul doute, en toute tranquillité. Reste encore un petit effort à fournir pour assurer une année supplémentaire en promotion d’honneur (7e, 39 pts) et pourquoi pas en s’imposant à la maison face aux réservistes agenais (11e, 25 pts). Les joueurs de Basila Mokili-Yenga qui viennent de se qualifier logiquement pour la finale des réserves après leur succès sur leur homologue de Marcellus-Cocumont (1-4) vont nettement mieux. Certes, le réveil est tardif mais les coéquipiers du capitaine Tahraoui restent sur deux rencontres en championnat sans défaite, une embellie qui inspire confiance avant de se déplacer au stade de Suzon, l’antre des Racingmen. (aller 1-3)

Mérignac-Arlac Ecureuils 2 – FCV Lot Villeneuve sur Lot

Les Villeneuvois de Jean-Luc Lefloch et Frédéric Baumlin, qui se sont qualifiés sans aucun problème pour les demi-finales de la coupe du Lot-et-Garonne face à l’USPF (4-0), devront aller chercher la victoire en déplacement (3e, 47 pts). Dans le bon tempo de la montée, les protégés de la présidente Elisabeth Simon qui ont dû partager les points à domicile face à Cenon lors de la dernière journée de championnat (2-2) ne peuvent plus se permettre de trop traîner en route. Le voyage chez les réservistes de Mérignac-Arlac en fâcheuse posture (10e, 35 pts) doit leur offrir l’occasion de creuser l’écart avec ses concurrents directs à cinq journées de la fin. Le sprint est d’ailleurs bien lancé et ils sont encore six formations à pouvoir prétendre aux deux places réservées à l’accession. (aller 3-1)

EBBE – Pointe du Médoc US

Dominateurs à l’extérieur pour la première fois de la saison chez la lanterne rouge teichoise lors de la précédente journée (1-2), les garçons de Michel Fonseca (9e, 40 pts) auront l’occasion à la maison de se donner un peu plus d’air au général en recevant une formation girondine qui reste toujours collée dans les profondeurs du classement (11e, 27 pts). Le succès est impératif à Cancelles pour des Boétiens qui, en cas de bon résultat, valideraient à coup sûr leur bail dans la division et éloigneraient quasi définitivement un rival au maintien. Méfiance, malgré tout, car les coéquipiers de Nicolas Mignot trouveront face à eux une équipe qui a créé une véritable sensation en dominant le leader de l’époque, Estuaire Haut Gironde lors de sa dernière sortie (2-0). Une prestation qui a donné du baume au cœur à un effectif en plein doute et qui ambitionne de venir chercher sur les terres lot-et-garonnaises, les quatre points de la victoire. (aller 1-0)

Division Honneur

Sarlat-Marcillac FC – SU Agen

Les garçons de Nicodème Boucher espèrent continuer sur leur bonne lancée, eux qui viennent de boucler sept rencontres sans revers (12e, 38 pts). Quelques regrets quand même d’avoir concédé le nul lors de la dernière journée à Biscarrosse car la victoire tendait les bras à des Suavistes qui ont mené par deux fois au score (2-2). Après un mois sans jouer en championnat, ils retrouvent leur compétition domestique avec un effectif au grand complet. Un déplacement périlleux sur la plaine des sports de la Canéda où les locaux sont toujours invaincus à domicile. D’ailleurs, la dernière prestation des protégés du président Carlos Da Costa s’est soldée par une solide performance face à Mérignac Arlac (2-1). Un précieux succès que les Dordognots entendent bien faire fructifier avec cette deuxième réception de rang pour rendre un classement au général un peu plus flatteur (8e, 44 pts). (aller 1-2)

FC Nérac – Soustons AS

Les Néracais du président Philippe Brunet viennent de réaliser l’exploit de sortir l’un des favoris de la coupe Emile Goualc’h, le FC Marmande (2-2, tab 5-4). Une véritable performance qui indique que les hommes de Yassine Azahaf répondront présent jusqu’au terme de la saison. Toujours dans la course en championnat, ils restent sur un belle série de cinq rencontres sans le moindre revers. Une bonne passe qui les a logiquement conduits vers le sommet de la poule (3e, 49 pts). La marche reste encore assez haute à gravir pour croire à l’accession à la fin du présent exercice. Six unités les séparent encore du leader : la formation de Martignas-Illac. Les Landais de Soustons (5e, 44 pts) qui se présenteront au « Vert Galant » n’attendent plus grand chose et viendront taquiner joyeusement la bande des frères Jessé. Ils gardent d’ailleurs en travers de la gorge, la déconvenue du match aller où les coéquipiers de Mandereau avaient fait parler la poudre sur leur terre (1-3).

FCV Lot Villeneuve 2 – Colayrac FC

Les Colayracais de Gregory de Sousa sont les leaders virtuels de l’élite départementale et gardent précieusement leur destin entre leurs mains (1er, 58 pts). Après leur succès obtenu  à la maison contre la formation du Confluent (4-2), ils comptabilisent toujours huit unités d’avance sur le troisième, Sainte-Livrade (ce dernier reste en souffrance de deux rencontres de retard sur l’actuel premier de la classe). Rien n’est encore fait pour les protégés du président Jean-Pierre Tardieu à six journées du terme de son championnat. Il faudra aller chercher des victoires à l’extérieur pour s’éviter toutes mauvaises surprises à la fin de l’exercice. Le défi est de taille puisque les hommes de Bibi Tahraoui entament quatre déplacements de suite. Premier voyage périlleux à la Myre-Mory, dimanche, où les seconds couteaux de Manu Pacher attendent avec impatience cet hôte de marque, tranquillement installés dans le ventre mou de la division (6e, 44 pts), les Villeneuvois comptent bien se faire plaisir et s’offrir le scalp de ce précieux invité.  (aller 2-1)

Franck Albarracin

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés