Marché de Noël nouvelle formule


«Il n’était pas question pour nous de se passer de la patinoire. Elle est devenue un incontournable pour les Villeneuvois ». Pierre Gonzalès, président de l’Union des commerçants et artisans villeneuvois n’a donc pas envisagé une seconde de se passer de glace et de patins pour l’édition 2014 du marché de Noël et ce malgré l’annonce de Gifi de ne plus participer à son financement. Il fallait cependant combler le manque à gagner et trouver des moyens de faire des économies.
Déplacer la patinoire dans un lieu protégé et couvert a été la solution : « Nous avons donc décidé de l’installer sous la halle » explique Pierre Gonzalès. « Nous évitons ainsi un aménagement coûteux de la chaussée du parking et un service de gardiennage puisque les portes de la Halle se ferment. De plus, la glace n’étant plus soumise aux intempéries, nous allons moins dépenser en frais de fonctionnement ». Economie réalisée : quelque 30 000 euros. Avec en sus, la vue imprenable sur le Lot via la verrière de la Halle : « Un avantage par rapport à l’ancien emplacement en extérieur… Et puis, nous ne sommes plus soumis aux aléas climatiques, un atout notamment pour les locations du site aux entreprises ou particuliers qui souhaitent en profiter en privé ». Que les aficionados de la glisse se rassurent… La superficie reste identique, soit quelque 310m2 : « Mais nous en profitons pour changer de décor… C’est une surprise ! » Et des surprises, Pierre Gonzalès en promet d’autres entre le 6 décembre, jour de l’ouverture et le 5 janvier.

Toujours du show sur glace ?
Ainsi, alors qu’on aurait pu craindre que la défection financière de Gifi signait également la fin des spectacles sur glace, Pierre Gonzalès infirme : « Il y aura un show comme les autres années. Nous sommes encore en pourparlers, je ne peux en dire plus ». Même réponse pour les animations autour des chalets et chapiteaux du marché.
Ce dernier change également quelque peu sa disposition : « La nouvelle organisation s’est décidée en concertation avec les exposants et commerçants » souligne Pierre Gonzalès. « Les chapiteaux déménagent sur le parvis Sainte-Catherine et on prolonge vers le boulevard de la République ». Pierre Gonzalès l’affirme, les chalets sont d’ores et déjà au complet avec une quarantaine d’exposants qui les ont réservés : « Il y a les réguliers, les incontournables, là depuis des années, mais de petits nouveaux ont fait également leur apparition… »
Côté gastronomie, le restaurant l’Amandine se charge du buffet proposé autour de la patinoire.

Embauches à la clé
Cette année, l’Ucav a également décidé de recruter, notamment pour accueillir les patineurs villeneuvois : « Les personnes embauchées sont toutes des demandeurs d’emploi de longue durée. Ils vont suivre une formation pour connaître le fonctionnement d’une patinoire. C’est un aspect social auquel nous tenions » ajoute Pierre Gonzalès.

Annabel Perrin

Patinoire ouverte du 6 décembre au 4 janvier –
Marché de Noël ouvert du  12 au 24 décembre.

 

Un Pruneau show à la sauce villeneuvoise ?

Pierre Gonzalès passe la main, mais ne raccroche pas pour autant les gants. Le président de l’Ucav a ainsi prévenu qu’il ne renouvellerait pas son mandat : « Je suis également président de la Fédération des commerçants et ces deux casquettes sont parfois difficiles à porter en même temps. Je garde la Fédération. J’aurais laissé mon empreinte à l’Ucav avec la création de la Maison du commerce et du site Internet des commerçants » (NDLR : mis en ligne le 28 novembre).
Pour autant Pierre Gonzalès compte bien continuer son action pour dynamiser l’activité commerciale : « J’ai dans l’idée de mettre en place une grande animation estivale à l’image du Pruneau show à Agen. C’est tout à fait possible, même budgétairement. La Fédération regroupe les villes de Casseneuil, Sainte-Livrade et Villeneuve-sur-Lot. Si tout le monde met la main à la poche… »
Et Pierre Gonzalès tient à créer l’événement autour du Lot, « A qui on tourne le dos… C’est une erreur. C’est un atout formidable ». Il avoue ensuite avoir déjà fouiné sur Internet à la recherche de spectacles d’envergure sur l’eau… L’homme a décidément de la suite dans les idées.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés