Périgord agenais // Matches ce week-end


Honneur

Layrac, le leader invaincu va vivre un bloc difficile de trois matchs avec la réception du Lardin puis avec un déplacement à Villeréal et la réception de du Queyran. La date à cocher sur les calendriers sera bien sûr le samedi 13 décembre avec le choc contre Villeneuve à la Myre Mory en nocturne ! « Pour l’instant, tous les voyants sont au vert » indique David Ardilouze, sans doute pas mécontent d’avoir bénéficié du forfait de Vergt. « Après le choc contre Villeneuve en décembre, on y verra plus clair » rajoute David. Les hommes de « Raoul », surnom affectueux de Patrick Terennes, devront faire le plein avant ce choc annoncé. Ils reçoivent ce dimanche Villeréal qui a bien du mal à digérer sa brillante saison dernière et le départ à l’intersaison de nombre de ses cadres. « Une équipe vice-championne de France quand même contre qui il faudra mettre du jeu propre devant pour pouvoir se simplifier le match » indique Patrick Terennes.  Enfin, Sainte-Livrade est au pied du mur. Les hommes des frères Bourdeilh joueront un match déjà capital ce dimanche contre les Dordognots de Saint-Cyprien qui comptent eux aussi 5 défaites pour 5 matchs joués !

Promotion Honneur

Port-Sainte-Marie, le leader de la poule après son succès dans le derby contre Lavardac va jouer un match test contre le Passage à l’extérieur. « Pas de pression, pour notre équipe, on est un promu qui a bien débuté et qui est sur une bonne dynamique »  explique Jean-Jacques Creyssac l’entraîneur du Port. « On va faire jouer des joueurs de la B qui méritent d’évoluer en première pour constituer un groupe encore plus compétitif » rajoute Jean Jacques. Les Hommes de Laurent Verguin auront à cœur de se reprendre après leur défaite à Miramont. Lavardac de son côté reçoit l’Union Saint Astier/Neuvic qui compte à ce jour le même bilan de victoires/défaites que les gars de l’Albret. Lacapelle va essayer de se reprendre à domicile après son début de saison catastrophique. Cependant, la dernière défaite à Duras où le club n’a pu aligner de réserve sera sans doute difficile à digérer pour les Roquentins. Castelmoron a également besoin de points après un  départ difficile avec 1 seule victoire en 5 matchs. Enfin, Lacapelle, après un beau succès à l’extérieur contre Pringonrieux en Dordogne, reçoit Miramont l’autre leader surprise de la poule. Les hommes de Miloud Mokhtari vont devoir répondre au défi physique d’une équipe miramontaise qui a vu cette saison de nombreux joueurs d’expérience revenir au club.

1er Série

Pont-du-Casse, 5eme avec 17 points, réussit un très bon début de championnat avec 4 victoires pour une seule défaite. Les Cassipontins reçoivent ce dimanche Excideuil pour confirmer cette entame. Penne/Saint-Sylvestre, 6eme avec 9 points, a chuté à domicile contre ces derniers lors de précédente journée. L’ASPSS aura un test difficile à passer à Cénac. Ce sera également difficile pour Saint-Aubin et Caudecoste qui rencontrent deux des équipes de Dordogne qui comptent chacune 4 victoires et 1 défaite. Daglan pour Saint Aubin à domicile et Périgueux Ouest à l’extérieur pour Caudecoste !

Fédérale 3

Poule 7

Fumel est en tête avec un début de parcours presque parfait de 5 victoires et 1 défaite. Les Fumélois vont rencontrer sans doute les trois plus grosses équipes de la poule : « On a un très gros mois de novembre avec deux déplacements à Levézou et à Grenade et avec la réception de Saint-Yrieix entre les deux » explique Karim Moumen, co-entraîneur fumélois. « On prendra les matchs les uns après les autres. De toute façon, à l’extérieur comme à domicile tout est important cette année ». Pour le premier match, ce dimanche, à Réquista contre Levézou-Ségala, les Fumélois devront se passer de Mathieu Maillard qui participe à la coupe du monde des vétérans aux Bermudes.

Monflanquin, de son côté, présente un bon bilan avec 4 victoires et 2 défaites. Les hommes de Laurent Marchès sont 6eme, ils vont recevoir deux fois lors du prochain bloc de 3 matchs.  « On aborde ces matchs avec sérénité » indique l’entraîneur monflanquinois. « On va pouvoir se jauger et voir si l’on bascule maintenant vers le haut du tableau ou vers le bas ! ». Il est clair qu’une victoire contre Ribérac ce dimanche positionnerait clairement Monflanquin dans la course à la qualification dans cette poule très homogène.

A Tournon d’Agenais, on commence à regarder vers le bas avec inquiétude. Avec déjà 4 défaites, Tournon en compte autant que lors de toute la saison dernière. Ce dimanche, la victoire est impérative pour les hommes d’Olivier Sverzut contre Gourdon à la Croix Daniel. Attention aux Lotois, à égalité de points à ce jour avec les Black ! Ceux-ci avaient causé bien du souci aux gars de la bastide l’année dernière lors de deux rencontres très accrochées.

Poule 8

Bon-Encontre se déplace dans le Gers ce dimanche à Nogaro. Cyril Chavet espère que « malgré la coupure, l’équipe restera sur la bonne dynamique des trois derniers matchs. A Mugron, on avait réussi un très bon match malgré la défaite ». Ce bloc de trois matchs va être essentiel pour le RCBB pour voir là où il en est. Contre Nogaro, ce dimanche, Boé part « dans l’inconnu, contre une équipe que l’on connaît pas du tout ».  Mais peu importe, l’entraîneur des banlieusards agenais souhaite « que l’équipe se concentre avant tout sur son jeu et l’impose à nos adversaires ! »

Nérac, de son côté, se rendra dans les Landes pour y prendre des points face à Rion contre une équipe mal classée à ce jour. « Je me méfie toujours de ces équipes qui peuvent jouer le couteau entre les dents. Il va falloir mettre les ingrédients pour que cela fonctionne » indique Olivier Campan. Les deux déplacements consécutifs pour Nérac vont être également importants pour la suite de la saison des Noir et Jaune.

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés