Nationale 3 masculine – journée 8 // « Créer un esprit de groupe »


L’Hebdo : L’équipe a connu quelques changements cette saison, comment s’est passée cette intégration ?
Benoît Cugnard : Les joueurs recrutés correspondaient au profil et à l’esprit du groupe déjà en place. Ce sont des joueurs basés sur l’intelligence de jeu, sur des postes manquants. On avait besoin de deux grands, Janusauskas et Mangiardi, et d’un shooteur Daniel Makam qui jouait à Castelnau. À partir du moment où on monte, le niveau est plus dur, la défense est plus agressive, tout est un degré au-dessus. Recruter doit correspondre à des besoins, nous devions nous renforcer. Même si on se cherche encore sur des points, on essaye de créer des automatismes, ces joueurs majeurs commencent à faire la différence sur les matches importants.

L’Hebdo : Après avoir été tout proche de l’emporter à l’extérieur à deux reprises, c’est désormais chose faite. Quel a été le déclic ?
B. C. : Il a fallu un peu de temps pour créer cet esprit de groupe. C’est-à-dire beaucoup de communication en défense, de nombreuses aides et du soutien morale.
Même si on n’a pas fait de mauvaises prestations, puisqu’on a été perdre après prolongation à Valence-Condom, c’était plus proche d’un exploit qu’autre chose, la victoire était à notre portée, mais c’est la loi du sport. Ensuite Saint-Médard était intouchable ce soir-là avec un 75% à 3 points (12/16), donc difficile de l’emporter quand il y a des pourcentages aussi élevés. Ces deux défaites nous ont rendu service, plus de combativité, moins de pertes de balle et des réglages au niveau du collectif nous ont permis de gagner à Montsoué Mongaillard, une équipe assez sérieuse.

L’Hebdo : Comment aborder la suite et avec quel objectif en tête ?
B. C. : L’objectif est de prendre les matches les uns après les autres, d’être le plus haut possible au classement. Seulement Auch, que nous n’avons pas rencontré, est devant nous. Le reste des équipes que nous affronterons sont derrière ou au même niveau.
C’est un point positif sur le plan des pronostics. Il faudra prendre le moindre petit match au sérieux. En deuxième phase, nous recevrons Valence-Condom, ce qui peut jouer en notre faveur.

 Val d’Albret Basket – SA Merignacais // 

Les joueurs de l’Albret ont remporté leur premier match à l’extérieur chez les Landais de L’ESM (67-73). Après être passés tout près de la victoire lors de deux déplacements (Hagetmau et Valence-Condom), ils ont enfin décroché le Graal. Ils vont désormais enchaîner deux déplacements, le premier ce week-end face à l’équipe de Mérignac qui n’affiche qu’une victoire à son tableau de chasse. Les Vabistes devront réaliser un match sérieux et verrouiller les shooteurs adverses pour l’emporter. Les Bordelais sont à la peine dans ce championnat, mais attention ils peuvent devenir euphoriques derrière l’arc.

Léo Sansot

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés