La France produit de magnifiques films d’animation, reconnus dans le monde entier. Malheureusement, depuis Les Triplettes de Belleville en 2003, les œuvres hexagonales sont loin d’avoir l’exposition qu’elles méritent. Les