Penne d’Agenais // La sécurité sociale fait blocage


«Je ne comprends pas la logique de la sécurité sociale…» Serge Guérin est en colère. Le premier propriétaire de véhicule de tourisme avec chauffeur de Lot-et-Garonne, se voit refuser des remboursements de trajet par l’assurance maladie, sous prétexte qu’il n’est pas habilité taxi ambulance. Il se voit ainsi faire l’impasse sur plusieurs centaines d’euros. Le litige porte sur un transport qu’il a effectué pour une personne sous dialyse : « C’était dans l’urgence. Cette personne passe généralement par un taxi ambulance mais ce dernier ne voulait plus effectuer la course qui ne lui rapportait pas assez. Du coup, mon client s’est retrouvé sans moyen de transport et il a fait appel à moi. Je ne suis pas allé le démarcher pour aller me positionner sur le secteur du transport ambulance. Je l’ai toujours dit… Je suis là pour les personnes qui ne trouvent pas de taxis ».

Même formation que les taxis

Serge Guérin a donc adressé un courrier à la CPAM d’Agen pour réclamer son dû. Pour l’instant sans réponse : « C’est juste une question d’habilitation. Car, les chauffeurs de VTC sont tout à fait habilités à transporter des personnes malades. Nous suivons la même formation sur ce plan là que les chauffeurs de taxis professionnels. A ce jour, il existe un vide juridique sur ce plan là mais aucune loi n’interdit la sécurité sociale d’habiliter un VTC pour du transport. »
Serge Guérin est donc aujourd’hui en plein dilemme, coincé entre les règles administratives et les demandes de clients potentiels qui ne trouvent plus de transport en milieu rural.

Annabel Perrin

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.