Périgord Agenais // Le choc du week-end – Port-Sainte-Marie reçoit Miramont


Ce dimanche, à Saint-Laurent, Port-Sainte-Marie, deuxième, recevra le leader de la poule Miramont pour le choc du week-end. Les deux équipes surprises du haut du tableau vont jouer un match de prestige avant la trêve. Interview de Jean-Jacques Crayssac, l’entraîneur du Port.

L’Hebdo : Un petit mot sur le dernier match contre Pringorieux ?
Jean-Jacques Crayssac : On s’est rendu la partie compliquée tout seul surtout au début du match où on a fait pas mal d’erreurs. Je félicite quand même les joueurs qui ont su s’adapter et changer de stratégie en occupant mieux le terrain. Je regrette les débordements qui ont eu lieu sur le bord du terrain. On réalise pour l’instant un très beau parcours avec 31 essais marqués depuis le début de la saison et 5 bonus offensifs. Cela témoigne d’une équipe qui veut lancer du jeu.

L’Hebdo : Comment voyez-vous le match contre Miramont ?
J.-J. C. : Bien sûr, c’est le premier qui vient chez son dauphin mais je souhaite avant tout que l’on réalise un bon match de rugby. On a des valeurs, on sait jouer au ballon mais on sait également mettre du combat quand il le faut, dans le bon sens du terme. L’objectif c’est de continuer à progresser dans tous les secteurs. L’équipe aura également à cœur de faire mieux qu’au match aller où Miramont nous avait largement dominés.

L’Hebdo : Vous annonciez le maintien en début de saison, qu’en est-il aujourd’hui ?
J.-J. C. : Aujourd’hui le maintien est presque acquis. En restant sérieux, on pourra peut-être valider la qualification le 11 janvier prochain contre Laroque. Je suis nouveau dans le club, je suis arrivé avec mes méthodes mais il fallait avant tout que les joueurs adhèrent au projet. Ce n’est jamais gagné d’avance. Maintenant, on va pouvoir rehausser nos objectifs, viser la qualification et ensuite essayer d’aller le plus loin possible avec, pourquoi pas, la montée si cela se présente.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés