Périgord Agenais // L’heure est au bilan avant le prochain bloc


Fédérale 3 //

Poule 7

Le derby entre Fumel et Monflanquin a tourné à l’avantage des visiteurs monflanquinois dans les derniers instants (9 à 12). Cependant, Mathieu Maillard, entraîneur-joueur fumélois a reconnu que « sur l’ensemble du match, la victoire est logique. Ils ont développé plus de jeu, on a manqué de maîtrise ». Fumel a sans doute été déstabilisé avec la sortie de Mathieu après seulement 7 minutes de jeu. Le match contre Tournon d’Agenais a laissé des traces dans l’effectif fumélois et les trois semaines de pause vont faire du bien au groupe avant un prochain bloc très costaud, avec deux déplacements à Levézou et à Grenade et la réception de Saint Yrieix !

A Monflanquin, Laurent Marchès était ravi de la prestation des siens : « On les a peut-être pris le bon jour mais ce dimanche, dans le jeu et dans l’utilisation du ballon, on était au dessus. La victoire est méritée ». Cyril Sainte-Croix, sorti sur blessure, va bien même si la reprise n’est pas pour demain ! Monflanquin se repose également trois semaines et recevra sur le prochain bloc deux fois, Ribérac et Nègrepelisse, et se déplacera à Gourdon. « Dans cette poule, tout est possible, on peut jouer la montée ou la descente » conclut Laurent.

Tournon, de son côté, a eu bien du mal à Ribérac après sa défaite contre Fumel à domicile. Les hommes d’Olivier Sverzut ont proposé 20 bonnes minutes en première mi-temps. Et puis, les gars de la bastide sont retombés dans leurs travers : « On ne respecte pas les consignes, on joue quand on doit taper, on tape quand on doit jouer ! » explique Olivier. La seconde mi-temps a été symptomatique du mal tournonnais actuel. Trois essais encaissés, deux suite à des en-avant dans leurs 22 et un sur un ballon de relance. Beaucoup de fébrilité pour une équipe qui devra, lors de son prochain bloc, retrouver de la confiance et des points contre Gourdon et Lalinde à domicile, et à l’extérieur à Nègrepelisse.

Poule 8

Nérac a encore joué un match sur le fil. Mais cette fois-ci, les hommes d’Olivier Campan ont vu le score final tourner à leur avantage dans les derniers instants : « C’était important que l’on gagne même si c’est le match le moins abouti de la saison. Le groupe est jeune, on a des qualités mais pour gagner, il faut être plus pragmatique ». C’est la deuxième victoire pour Nérac qui en compte presqu’une de plus grâce aux 4 points glanés sur les bonus défensifs.

Les deux prochaines rencontres seront consacrées au challenge de l’Essor pour Nérac qui se déplacera dimanche au TOEC avant de les recevoir le dimanche suivant. Ensuite place à un bloc capital contre des équipes à la portée de Nérac : Rion, Nogaro et Mussidan. « On verra ensuite si on joue la qualif’ ou si l’on se bat pour ne pas descendre ».

Bon-Encontre a chuté à Mugron, chez le leader. Paradoxalement, Cyril Chavet était satisfait du match : « Contre un adversaire que l’on craignait, on a abordé le match avec beaucoup de concentration et malgré de nombreuses absences, on a réussit un très bon match avec un bonus défensif bien mérité ». Le bilan pour l’instant est équilibré avec 2 victoires, 2 nuls et 2 défaites ! Mugron est une équipe très solide avec deux-trois anciens de Dax aux postes clefs.

« Maintenant, il faut croire en nous. Aucune équipe ne nous a impressionnés pour l’instant, la poule est très homogène, cela peut tourner dans un sens ou dans l’autre très vite ». Après deux dimanches de pause, Bon-Encontre recevra deux fois, Nogaro et Sainte Foy puis se déplacera à Aire sur l’Adour !

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés