Périgord agenais // L’interview – Le choc du week end !


Ce dimanche, les deux premiers de la poule Honneur vont se rencontrer pour le choc du week-end. En effet, l’AS Layrac reçoit le RC Le Queyran pour un match qui devrait être l’un des plus intéressants à voir en Périgord Agenais.

L’Hebdo : Un point sur votre bilan depuis le début de saison ?
David Ardilouze : Un très bon début de saison pour nous avec 7 victoires sur 7 matchs. On va prendre maintenant les deux grosses équipes de la poule tour à tour : Le Queyran dimanche prochain et Villeneuve chez lui 15 jours plus tard. Notre objectif est de terminer dans les deux premiers de la poule pour éviter un match de barrage qui peut toujours réserver des surprises.
Jean-Marc Garin : On est satisfait de cet excellent début de parcours avec surtout trois victoires à l’extérieur et six victoires au total sur 7 matchs. L’apport de Stéphane Camus, notre nouveau manager général qui arrive de Marmande à donner plus de rigueur à notre fonctionnement interne. Notre objectif est toujours le maintien même si l’on apprécierait de terminer dans les six premiers pour se qualifier pour les phases finales.

L’Hebdo : Un point sur votre dernier match ?
D. A. : Une victoire à Villeréal contre une équipe très coriace. Malgré la perte de nombreuses individualités, Villeréal n’a pas perdu ses valeurs et a réalisé une belle performance contre notre équipe. Nous avons réussi à les surpasser mais seulement après un gros travail d’usure qui a fini par payer sur la fin de match.
J.-M. G. : Nous avons remporté une belle victoire contre Villeneuve fruit d’une partie pleine d’engagement. Cette année, nous apportons plus de combat dans notre jeu et plus de densité en alternant le jeu devant et le jeu de nos trois-quarts.

L’Hebdo : Comment abordez-vous le choc du week-end ?
D. A. : C’est le 2eme de poule que nous recevons. C’est une équipe que l’on connaît bien et qui s’appuie aujourd’hui sur un pack plus solide que par le passé. Après on connaît également leur qualité derrière. De notre côté, il faudra être solide sur les bases pour tenter de tuer le match, comme la saison dernière, au plus vite pour ne pas les laisser espérer.
J.-M. G. : On ira à Layrac sans pression. Ce n’est pas là-bas que notre saison va se jouer. Maintenant, les victoires nous ont donnés beaucoup de confiance dans nos moyens et sur un match n’importe qui peut battre n’importe qui !

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés