Périgord Agenais // Promotion Honneur – Un départ difficile pour les favoris !


Lavardac et Le Passage, 5eme ex-aequo avec douze points, vont devoir batailler avec deux promus aux dents longues, Port-Sainte-Marie et Duras… Sans compter un revenant miraculé, Miramont, et avec une Union de clubs périgourdins qui semble bien prendre, Saint Astier/Neuvic.
Quid de la saison ? Les deux entraîneurs Laurent Verguin du Passage et Philippe Maradenes de Lavardac répondent.

L’Hebdo : Un point sur votre début de saison ?
Laurent Verguin : Un départ mitigé pour notre équipe. On est un peu sur la réserve, j’ai l’impression que l’on n’ose pas, par peur de mal faire comme on le faisait l’année dernière, surtout contre des concurrents directs. Peut-être s’agit-il d’un manque de confiance…
Philippe Maradenes : Franchement, pour l’instant, on est à notre place en fonction du jeu que l’on a produit : 2 victoires à domicile et 1 à l’extérieur plus deux défaites à l’extérieur également. Avec pas mal de blessés, on fait avec l’effectif que l’on a, les deuxièmes deviennent des troisièmes lignes, etc.

L’Hebdo : Quid de votre prochain match ?
L. V. : Ca va être un test difficile contre le leader Port-Sainte-Marie qui s’est renforcé à des postes clefs à l’intersaison. Ils sont sur la lancée de la saison dernière et de leur demi-finale en championnat de France. De notre côté, tout le monde sera sur le pont cette semaine pour réussir ce match à domicile contre une équipe qui viendra sans pression et sans complexe nous rencontrer !
P. M. : On s’attend à un match difficile à domicile contre cette nouvelle union entre Saint-Astier et Neuvic qui semble partie sur des bonnes bases. On sera prudent, on se doit de prendre les points à la maison. Pour l’instant le bilan n’est pas catastrophique. Notre défaite au Port était méritée. Quand on se fait déchirer par un 3ème ligne sur 50 mètres sur une 89, on ne peut pas gagner des matchs !

L’Hebdo : Que pensez-vous de la poule, cette année ?
L. V. : C’est une poule très homogène avec six équipes qui se tiennent en peu de points. Maintenant la saison ne fait que commencer et les trois prochains matchs vont sans doute décanter la situation.
P. M. : Une poule très dense, avec juste deux équipes qui semblent décrochées. Ce sera très compliqué jusqu’à la 8eme place. Maintenant, j’attends de voir comment certains vont passer l’hiver dans des conditions de jeu complètement différentes. Au petit jeu des blessures et des cartons rouges, et quand il manque du monde, les matchs peuvent tourner différemment et personne n’est à l’abri de désillusions.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés