Ping-Pong // Le PPCV reprend la deuxième place


Le score fut sans appel de 4 victoires à 0. Grâce au succès de Boulogne en match avancé dimanche dernier contre Rouen, le PPCV reprend la deuxième place aux Normands.

Une victoire obligatoire

Devant son public, Villeneuve n’a pas fait dans la dentelle contre le dernier du championnat qui n’a toujours pas gagner le moindre match. « C’était une victoire obligatoire pour nous, un passage obligé pour espérer terminer à la deuxième place qui pourrait nous permettre de monter directement au vue du retrait de Saint-Louis de la Pro A » indique Julien Girard, l’entraîneur villeneuvois.
Grégoire Jean démarrait le match sur les chapeaux de roues contre le jeune Romain Ruiz et s’imposait en trois sets sans laisser grande chance à son adversaire. Le 11/1 de la deuxième manche était particulièrement parlant sur la différence de niveau des deux joueurs. En suivant, Hampus Soderlund faisait de même contre Komi-Mawussi Agbetoglo. Trois petits sets et puis s’en va également avec un net ascendant sur son adversaire.

Le gros morceau pour Ouaiche

Le gros morceau de la soirée était pour Stéphane Ouaiche. Il était opposé à la troisième rencontre à Dorin Calus qui fut vice-champion de France en 2007. Stéphane gérait ce match avec beaucoup de main. Accélérant uniquement en fin de set, pour conclure en trois sets équilibrés. Le score était serré 12/10, 14/12 et 11/9 mais Stéphane avait sans doute déjà la tête au tournoi de pré-qualification pour le mondial organisé à Paris mercredi et jeudi.
Grégoire Jean concluait le match dès la 4e partie contre Komi-Mawussi Agbetoglo là aussi en trois sets et sur des scores sans appel 11/8, 11/5 et 11/8. 21 heures et la rencontre était déjà boucleé, un quasi record ! « Je suis content de voir que tous mes joueurs ont fait un match sérieux, même Stéphane qui a forcément joué avec de la réserve, a fait preuve d’une très grande maîtrise lors de cette rencontre » rajoute Julien.

Des matchs décisifs à venir

Après cette belle victoire, le PPCV sera exempt lors de la prochaine journée de championnat la semaine prochaine. Le 31 mars prochain, Villeneuve recevra Metz un autre mal classé contre qui la victoire sera également impérative : « C’est une équipe, un peu plus forte que Nantes qui compte dans ses rangs Soumyajit Ghosh, un joueur indien du top 100 mondial » explique Julien.
Mais les deux matchs décisifs à venir auront lieu le 3 avril à Saint Denis et le 5 mai à Bruille. « Je le dis depuis le début de saison, ces deux équipes seront les arbitres pour la montée. Si l’on veut évoluer en Pro A, il faudra de toute façon remporter nos quatre derniers matchs y compris le dernier à la Myre contre Argentan. Nous avons notre destin entre nos mains mais aussi beaucoup de pression sur les épaules » conclue l’entraîneur villeneuvois plein d’ambition !

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés