Pruneau show // Le programme finalisé


80 000 personnes arpentent les rues de la ville lors des trois jours consacrés au Pruneau show. 80 000 personnes qui viennent festoyer en grande partie le long du boulevard. La municipalité d’Agen tout en préservant le même budget de 400 000 euros, s’attelle à faire monter en puissance une fête désormais incontournable pour le département. Un rendez-vous qui assure également en trois jours l’équivalent de huit jours de chiffres d’affaires pour les cafetiers et restaurateurs de la ville puisqu’en moyenne, chacune des 30 000 personnes qui se déplace dépense 50 euros.
Cette année, le pruneau, emblème de la fête, va prendre toute sa place le long du boulevard piéton. Avec quelques 10 tonnes de pruneau distribuées, le Bureau international du pruneau compte marquer son empreinte sur cette dixième édition. Ainsi, les festayres vont pouvoir cueillir les fruits sur des pruniers installés sur le boulevard jusqu’à la dégustation auprès du traditionnel four posé, cette année, sur la place Wilson. Les animations de rue gagnent également en ampleur avec dix compagnies éparpillées dans la cité et dont la seule ressemblance est l’originalité.

Clin d’oeil à 14-18

Les fondamentaux du Pruneau show restent en place. Le Gravier sera ainsi toujours le site dévolu aux activités sportives assurées par les associations agenaises. Le traditionnel défilé de ces dernières est également programmé pour l’ouverture du Pruneau show.  Pour marquer le centenaire de la guerre 14-18, la Ville a prévu la vente de canotiers au ruban bleu à l’Office de tourisme et annonce un feu d’artifice de clôtûre au son des chants de l’époque.

 

Annabel Perrin

Les compagnies de rue //

Fonk’Farons // Du jazz, du funk, des musiques de l’est.. et leurs propres compos…
Cie du coin // Une des meilleures fanfares de France qui mêle théâtre et musique.
Paris Bénarès // Un oiseau articulé de 5 mètres de haut et de 7 mètres d’envergure vient picorer les plantes, arbres et décors urbains.
Transe express // Sept tambours facétieux en interactivité avec le public.
A la gueule du ch’val // fanfare punk et déjantée.
La Carrioletta // Un clown en solo plein de poésie pour un spectacle jeune public du côté de la médiathèque.
Colbok // Des ballerines d’un genre masculin interprètent des chorégraphies burlesques.
Klug // Klug est un automate au coeur tendre qui aime provoquer l’émotion.
Histoire de famille // musique, clown et théâtre.
Surprise // Producteur d’une émission télé presque de reality avec « On s’invite chez vous » sur Chann’elle TV ».

 

Sur scène // Sylvain Reverte en première partie

C’est donc confirmé. Sylvain Reverte sera l’artiste local de cette dixième programmation musicale du Pruneau show. Il fera la première partie de Gérald de Palmas, le vendredi soir qui assure un plateau chanson française : « Un jeune artiste plein d’avenir que j’ai pu découvrir et apprécier lors de l’inauguration du centre des congrès » remarquait Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen. « Il n’est pas sans me rappeler un certain Renaud à l’âge de vingt ans ». Le samedi, les Plasticines et Joyce Jonathan prendront la suite pour le rendez-vous jeune et rock de ces trois jours. Le dimanche, Salvatore Adamo occupera la scène « alors qu’il vient de sortir un album où il s’est adjoint les plumes et talents de jeunes artistes comme Stanislas ou encore le réalisateur de Lavoine ou Obispo.

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.