Pruneau show // Les dix commandements du festivalier


Comment ne pas finir noyer sous la marée humaine des 80 000 spectateurs qui font le déplacement sur les trois jours du Grand Pruneau Show ? En dix ans de festival, nous avons pu glaner quelques astuces pour profiter au mieux de tout ce que la ville a à vous offrir. Le tout en Dix Commandements…

Du pruneau, tu dégusteras. Mais pas que. 

C’est LA star des trois jours. Le fruit emblématique débarque en force sur le boulevard de la République, rebaptisé boulevard du pruneau pour l’occasion. Avec 10 tonnes à déguster, gratuitement, dès vendredi soir 21 heures (allumage des fours à 17h30), le rendez-vous des gourmands malins est tout trouvé !
Si jamais la prune d’ente n’est pas votre tasse de thé, sachez qu’un marché gourmand attend les amateurs de produits régionaux avec une quarantaine d’exposants placés sous les Cornières, non loin de la place des Laitiers.

La voiture, tu oublieras
Déjà qu’en temps normal le nombre de places de parking est un sujet qui divise les automobilistes, pendant le GPS, ce n’est plus qu’un doux rêve. Outre les traditionnels parkings du centre-ville rapidement pris d’assaut, il est plutôt conseillé de laisser sa voiture en dehors de la ville et de profiter des navettes gratuites mises en places entre le centre et les parkings-relais.

Confortable, tu t’habilleras
Même s’il est rare d’avoir à l’idée de venir en robe de soirée ou smoking, la tenue à privilégier se trouve dans l’espace « décontracté » de la penderie. Un t-shirt, une petite laine pour le soir et surtout des bonnes chaussures de marche sont vivement conseillés.

Ecolo, tu deviendras
La Fédération des métiers de l’hôtellerie et de la restauration de Lot-et-Garonne a la gestion des gobelets consignés et recyclables. Ces gobelets sont réutilisables contrairement aux verres en plastique jetables. Ce qui contribue à préserver l’environnement et la réduction des déchets.

Les concerts, tu apprécieras
A voir la marée humaine qui se regroupe chaque soir autour de la scène principale, on pourrait être découragé. Mais pas de panique, il y a quand même de la place pour tout le monde. Si vous n’avez pas envie de vous pointer une heure avant le début des shows (programmés à 20h45 vendredi et samedi et 18h30 dimanche), l’une des tactiques possibles et de rester en retrait et d’attendre que le spectacle commence. A vous de profiter du reflux de certains spectateurs et de vous glisser vers la scène au gré des renoncements des premiers rangs.

Les autres spectacles, tu découvriras
Dix compagnies de rue sillonneront le coeur de ville et proposent des spectacles et des véritables performances pour petits et grands dès le vendredi soir. Pour les retrouver, rendez-vous sur leurs lieux de déambulations boulevard de la République, rue Voltaire, rue Garonne, rue des Héros de la Résistance, rue Roussannes et rue Denis Papin.
Sans compter les animations musicales sur le boulevard du Pruneau et surtout le « contre-concert » du Minima Social Club au Havana Café le vendredi soir à 21 heures.

De culture, tu t’imprégneras
Belle initiative des lieux culturels d’Agen. Le musée des Beaux-Arts et l’église des Jacobins seront ouverts et l’entrée sera gratuite. L’occasion de (re)découvrir l’exposition sur les tapisseries d’Aubusson, du XVIIe au XXIe siècle et de profiter des ateliers mis en place. Renseignements au 05 53 69 47 79.

Ta santé, tu protégeras
Un pôle prévention et réduction des risques en milieu festif est installé et animé par les partenaires du Pruneau Show. L’association « Monte le son » accueillera les festivaliers autour de risques liés à la drogue et le Florida avec l’association « Agi-son » distribueront des bouchons d’oreilles.

Les toilettes publiques, tu guetteras
Tant que l’« épanchement urinaire sur la voie publique » sera passible d’une amende, il est vivement conseillé de repérer les toilettes publiques. Gratuites, elles attendent leurs utilisateurs au croisement des  boulevards République et Carnot et à côté du théâtre Ducourneau rue Molière.

Les bénévoles, tu ménageras
Ils sont une vingtaine, jeunes, habillés en violet et sont les petites mains qui font que le rendez-vous marche au poil. Mais ces trois jours sont quelque peu intensifs et les journées très longues…

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.