Quand le Florida récolte ce qu’il sème


Florent Bénéteau, directeur de programmation du Florida, dévoilait cette semaine le premier jet de la saison 2016. Et « Pour une fois, je vais mettre l’accent sur la programmation dans la salle de concert, car elle est représentative de tout les travail effectué par l’équipe depuis des années ».
En effet, la salle affiche une série de belles dates, et ce grâce notamment au réseau d’artistes et la renommée qu’elle s’est forgés depuis deux décennies.
Premiers fidèles de l’Adem et qui affichent complet : Big Flo et Oli, deux jeunes rappeurs qui occupent largement la bande FM et les plateaux télé actuellement : « C’est quasi passé inaperçu mais ils sont venus en décembre dernier pour une résidence destinée à peaufiner leur tournée. Et c’est tout naturellement qu’ils font leur première date ici ».
Général Electriks est également un habitué des murs : « Il vient ici depuis 2005. C’est donc devenu incontournable pour lui de venir jouer à chaque sortie d’album » ajoute Florent Bénéteau.
Autre événement qui enflamme la ligne des réservations, la venue de Bertrand Cantat : « Certains appellent de Paris pour prendre des places, même si on leur annonce que le projet musical est ici très particulier ». En effet, l’ancien chanteur de Noir Désir ne vient pas présenter son dernier opus musical mais accompagne un certain Marc Sens auquel le Florida a accordé sa confiance depuis déjà quelques années : « Cet artiste faisait partie de la carte blanche laissée à Ezekiel l’an dernier et avait donné déjà un des concerts lecture en 2010 et 2012, des concerts lecture devant à peine une trentaine de personnes ». Cette fois-ci c’est donc Bertrand Cantat qui se colle aux mots avec le roman « Condor » dernier à naître ce printemps de Caryl Férey, publié chez Gallimard.
On peut également noter dans ses agendas la venue des rockfarmers d’Inspector Cluzo, leur rock et leurs produits de la ferme vendus en lieu et place des traditionnels tee-shirt du merch… De JC Satan, groupe bordelais montant en flèche aux côtés de Narco Terror, pour les amateurs de sons lourds mais bons ou de Driss El Maloumi Trio pour le côté music world.

Annabel Perrin

Toute la programmation et billetterie en ligne sur le-florida.org

Du nouveau au bar
Après les scène ouvertes qui connaissent un succès grandissant, le Florida lance pour 2016 les Afterworks qui comme son nom l’indique concerne les laborieux désireux de se détendre autour d’un verre après le boulot. Une fois par mois donc, la bar s’ouvre à une soirée apéro mix animé par un habitué des lieux. Le premier rendez-vous est fixé le jeudi 11 février de 18h à 21h.   

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés