Quatre jours pour apprendre à se sentir mieux


Proust cherchait le temps perdu. L’Homme moderne aspire plutôt à « aller mieux ». Mais comment ? Ce questionnement agitera le Centre de congrès pendant quatre jours, et ce dès aujourd’hui. Depuis treize ans, les « journées bien-être » animent la fin de l’année et l’édition 2017 conservera la philosophie qui a fait le succès des précédentes. « S’il y a un enseignement à tirer depuis que nous avons commencé en 2005, c’est justement que chacun a son propre regard et des attentes différentes », souligne Gilles André, directeur d’Agen Expo Congrès. Le bien-être, à chacun le sien. Le salon agenais souhaite donc à tout prix éviter l’écueil du donneur de leçon. « On trouvera une très grande diversité d’intervenants et de solutions pendant ces journées. Il y aura d’un côté du tangible, du concret, avec des aliments, des produits cosmétiques, des livres ou des appareils de sport. De l’autre, du conseil grâce à la trentaine d’ateliers-conférences », poursuit l’organisateur. Au total, près d’une centaine d’exposants seront présents pour aborder quatre grandes thématiques : forme-santé-beauté,  relaxation-zenitude,  développement personnel, éco-environnement. Les visiteurs pourront parcourir les stands et participer à des initiations au massage, à la méditation ou encore à l’art floral. Une randonnée pédestre sera proposée par l’association Courir pour des prunes dimanche matin. Un « village bio » sera installé pour assurer la partie restauration, ainsi qu’un espace relaxation.

Idées à picorer

« Nous ne proposons pas des méthodes miracles à suivre à la lettre mais plutôt des suggestions à picorer. Selon les personnes, le bien-être peut passer par le repos, la réflexion, l’effort, le confort de l’habitat, l’aménagement du lieu de travail ou un peu de tout cela à la fois. L’important est de trouver ce qui nous parle », explique Gilles André. Avec une affluence moyenne oscillant entre 5000 et 7000 personnes, ces journées montrent leur utilité année après année. « Il y a une décennie, c’était un effet de mode, poursuit-il. Mais c’est allé bien au-delà pour devenir une vague de fond. Aujourd’hui, cette recherche du bien-être est très répandue. La frontière de plus en plus mince entre la vie personnelle et l’environnement professionnel est l’une des explications. » La démarche se veut ici préventive vis-à-vis du stress et de ses conséquences. L’autre particularité de ce salon se situe dans les échanges qu’il provoque. « Plus que l’aspect commercial, on constate de nombreuses interactions dans les travées entre les visiteurs eux-mêmes. C’est peut-être l’aspect le plus positif de ces journées », se réjouit Gilles André.

Dimitri Laleuf

Du vendredi 10 au lundi 13 novembre de 10h à 19h (18h lundi)

Tarif général : 3€ ; gratuit -12 ans

Programme complet sur :

www.bienetre-agen.com

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés