Le RCBB veut confirmer


Les Bon-Encontrais ont attaqué très fort cette année 2018 en allant s’imposer d’une courte tête (13-12) à Tournon, lors du match reporté de la 10ème journée. « Nous avons préparé minutieusement ce déplacement en continuant à s’entraîneur deux fois par semaine pendant les Fêtes, explique le trois-quart centre Jérémy Baradat. Cette rencontre nous a sourit mais elle aurait aussi très bien pu tourner en faveur des Tournonnais » Les partenaires de l’inusable Luc Lafforgue auront à cœur de bonifier ce deuxième succès hors de leurs bases de la saison face à un favori déclaré aux phases finales, Saint-Sulpice-la-Pointe. Toujours invaincus sur leurs terres, les Vert et Bleu voudront enchaîner une sixième victoire consécutive dans leur antre de Lajunie pour se rapprocher encore un peu plus du podium. « On reste très sobres et l’on ne veut surtout pas s’enflammer, relativise le polyvalent trois-quart centre. Dans un premier temps, notre objectif était d’assurer le maintien car le club avait connu des difficultés à conserver sa place en Fédérale 3 lors des dernières saisons. Au vu de notre bonne entame, nous sommes dans les clous pour se qualifier mais il reste à venir un mois de janvier très compliqué où il ne faudra rien lâcher. »

« S’accrocher en toute humilité »

Un discours d’apaisement de rigueur avant d’accueillir ce dimanche un des candidats déclarés aux phases finales, la formation tarnaise de Saint-Sulpice. « Ce club est un acteur majeur de notre championnat qui a énormément recruté ces dernières années en allant chercher des joueurs au niveau supérieur, à Graulhet ou Lavaur (ndlr : écuries de Fédérale 1). C’est une équipe construite pour monter en Fédérale 2 et qui ne s’en cache pas, ajoute le transfuge de Fleurance. Avec Beaumont-de-Lomagne, ce sont les deux favoris de notre poule qui se détachent un peu, sans oublier Nègrepelisse que l’on attendait pas forcément dans les trio de tête. Nous, nous sommes juste derrière et on essaye de s’accrocher en tout humilité » Dominés (26-8) lors de la journée inaugurale disputée le 17 septembre dernier, les protégés de David Ardilouze savent à quoi s’attendre sous des conditions hivernales : « La partie va essentiellement se jouer devant, indique Jérémy Baradat. Il faudra respecter cette solide formation et montrer de vrais valeurs collectives pour espérer l’emporter. Derrière, on va essayer de bonifier le peu de ballons que l’on aura. » Un choc du haut du tableau qui promet de faire des étincelles ! 

Simon Galinier

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés