Rue Jules Ferry // Les Montreurs d’images – Lynchland


Les Montreurs d’images consacrent ce samedi au réalisateur David Lynch. Et l’équipe ne s’est pas contentée de programmer une série de films lynchiens mais a plutôt choisi de montrer la vie réelle du plus étrange des réalisateurs américains. Ainsi, à 15 heures, « La vie rêvée de David L » de Julien Pichard s’inspire de la période où David Lynch, étudiant en école d’art, se voyait davantage artiste peintre que faiseur de cinéma.

A 17h30, un film rare sera diffusé sur les écrans, intitulé « No Frank in Lumberton » un documentaire plongeant dans les coulisses de la création de Blue Velvet.

Enfin, « Blue Velvet » lui-même sera projeté dans une copie restaurée à 20 heures. Ce film datant de 1986, fait suite à l’échec commercial de « Dune ». David Lynch souhaitait alors retourner à l’univers qui lui était cher, développé dans son premier long-métrage « Eraserhead ». Il a donc glissé dans « Blue Velvet »  cet univers surréaliste qu’il affectionne tant. Au casting, Dennis Hopper était la célébrité du film tandis qu’Isabella Rosselini commençait tout juste à se stariser par le biais de publicités de luxe pour des parfums. Quant à Kyle MacLachlan, il revenait sur les terres lynchiennes après son premier rôle dans « Dune ».

Clin d’oeil également au bar des Montreurs avec le café commercialisé par Lynch et les fameux donuts de Twin Peaks.

Samedi 1er novembre à partir de 15 heures – Pass 3 films à 20 euros – Infos au 05 53 48 04 54

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés