Un salon du livre qui a du corps


Après un an d’absence, le Salon du livre fait son retour dans la bastide. Cet événement devenu bisannuel « pour des raisons budgétaires » retrouvera la Halle Lakanal entre le 19 et le 21 mai prochain. Une vingtième édition présidée par la romancière Fabienne Jacob, habituée du salon villeneuvois et dont l’oeuvre littéraire fait écho à la thématique de cette année : le corps. « C’est un fil rouge qui ira au-delà de ces trois jours, annonce Béatrice Delléa, adjointe au maire en charge de la Culture. Fabienne Jacob nous fera l’honneur d’être présente dès le mardi 16 mai pour animer une conférence sur le corps chez Marguerite Duras. Ce sera aussi le thème du Mai de la photo et d’une exposition de sculpture au musée de Gajac. » La pause sabbatique aura servi à peaufiner la manifestation pour lui donner « plus de cohérence et de continuité » et ainsi croiser les disciplines. Les prix de la bastide, des lycéens et du conseil municipal des jeunes sont maintenus.
Tradition oblige, une maison d’éditions fera office d’invité d’honneur. Et le privilège revient cette année au mastodonte Gallimard, qui viendra accompagné d’une dizaine de ses auteurs. Au total, ce sont près de 90 écrivains, tous genres confondus, qui feront le déplacement pour rencontrer le public local, participer à des débats ou des tables-rondes. « C’est le seul salon du livre éclectique et généraliste du Lot-et-Garonne, souligne Béatrice Delléa. Avec près de 10 000 visiteurs en moyenne, il joue un rôle d’opérateur économique majeur pour toute la chaîne du livre dans le département, en particulier les libraires indépendants. »

Dimitri Laleuf

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés