Septième édition d’Urban Tribus


Le Parc des expositions fourmille en ce mercredi, d’adolescents villeneuvois venus découvrir un à un les différents ateliers d’Urban Tribus. L’événement dédié aux arts urbains leur propose, jusqu’à samedi, de quoi se dépenser et s’amuser. C’est la septième édition et, d’année en année, l’événement prend de l’ampleur : « L’an passé, près de 1 500 enfants venus de tout le département s’étaient déplacés » raconte Jessica Coelho, responsable du service événementiel à la Ville. « Des centres de loisirs du grand villeneuvois, bien sûr, mais également d’Agen ou Bon-Encontre ont déjà franchi les portes d’Urban Tribus ce matin ».
Pour cette septième édition, Urban Tribus connaît quelques changements et nouveautés. Du côté des ateliers, des activités qui ont le vent en poupe sont venues s’ajouter à celles déjà existantes.

Echasses urbaines

Ainsi, si le BMX, les rollers et le skate ont toujours bonne place au sein du Parc des expos, les échasses urbaines, très en vogue dans les grandes agglomérations, sont également à l’essai et rencontrent le succès.
A l’étage, on entre dans l’univers du virtuel avec des consoles et les jeux les plus prisés mis à disposition des jeunes : « Nous avons même un stand pour tester les Oculus, ces lunettes 3D qui vous font intégrer le jeu vidéo » ajoute Jessica Coelho.
Les grands classiques de la culture urbaine sont bien évidemment présents avec un atelier graf qui a pris ses quartiers depuis les toutes premières éditions, et une initiation au hip-hop non loin des artistes à la bombe : « Nous avons élaboré Urban Tribus avec des associations de la ville, mais également de Bordeaux. Ainsi, le roller est proposé par la ligue aquitaine et encadré par des champions de France ». Ces derniers exécutent des shows tous les jours vers 17h30.

Une battle d’envergure

Le point culminant de la manifestation est sans aucun doute la battle de hip-hop qui, l’an dernier, avait attiré près de 1 200 personnes : « Jusqu’à présent, elle se déroulait le mercredi soir. Nous avons décidé cette année de la déplacer le samedi soir, en clôture d’Urban Tribus » précise Jessica Coelho. Cette année, la battle s’internationalise avec des équipes venues d’Espagne ou de Belgique. Elles seront six au total, composées de trois danseurs, à proposer des shows de break dance. Un casting élaboré par Nahim, danseur professionnel et intervenant au centre culturel. Ce dernier a fait appel à son réseau personnel pour persuader les compétiteurs de se déplacer : « Cela n’a pas été sans mal de convaincre des têtes d’affiche de venir dans un lieu qu’ils ne connaissaient pas » remarque Nahim. Et si le coup d’essai est réussi, Villeneuve-sur-Lot pourrait bien devenir un spot pour les férus de cultures urbaines.

Annabel Perrin

Parc des expositions – Ouvert de 10h à 12h30 et de 14h à 18h –
Au pied de la Tour de Paris samedi à partir de 14h30  – 
Battle hip-hop à 20 heures au Parc des expositions

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés