SoliDrive, l’asso dont vous êtes le héro


Depuis février dernier, l’association Consom’Actes Cœur 47 a lancé SoliDrive. Une épicerie, dite solidaire, qui permet de faire ses courses comme dans n’importe quel commerce mais avec ce supplément d’âme qui la classe parmi les assos reconnues d’utilité sociale… « Nous sommes innovants, n’hésite pas à préciser la fondatrice Hélène Fiorentini, nous sommes la seule association à s’occuper des travailleurs à faibles revenus où quand ils ont tout payé, il ne reste plus assez pour vivre. » L’association ne donne rien, ce sont les bénéficiaires qui viennent choisir et acheter leurs produits dont le prix est moitié moins cher que dans la distribution classique : « Une manière de ne pas les rabaisser », ajoute Semia, service civique en charge de la communication. Avec 150 familles aidées, SoliDrive tourne à plein. Presque en surrégime.

Appel à financement participatif
C’est pourquoi la jeune équipe de service civique, « diplômée et qualifiée », a été chargée de faire passer l’asso à la vitesse supérieure. « Nous avons besoin de bénévoles, de dons en nature ou en argent et de plus de « solidaires » », reprend la chargée de communication. Les « solidaires » sont les personnes qui soutiennent l’épicerie en y faisant leurs courses et en payant leurs articles au prix du marché. Ils aident ainsi à faire tourner la boutique. Rares, il n’y en a qu’un aujourd’hui, ils pourraient être la solution pour mettre du beurre dans les épinards et venir à bout des 3 500 euros mensuels de charges de l’asso.
SoliDrive n’est cependant pas à sec au rayon des idées. Motivée et impliquée, l’équipe multiplie les pistes pour nourrir ces travailleurs parmi les plus fragiles. Démarchage auprès des grandes surfaces et des producteurs locaux : le tissu local est mis à contribution. Bientôt un drive sera mis en place. Une campagne de financement participatif, sur Internet, sera aussi lancée pour aider à la réalisation de tous ses projets et « pourquoi pas ouvrir une antenne sur Agen », ville d’origine d’une majorité de bénéficiaires de SoliDrive.

Gauvain Peleau-Barreyre

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés