SUA-LG // Sur la piste de Clément Otazo ?


Le Sporting suivrait de près le numéro dix bayonnais, Clément Otazo. Grand espoir du rugby français, il débute à l’âge de dix-neuf ans en Top 14. Hélas, deux graves blessures au genou droit vont le stopper dans son ascension. S’il a retrouvé les terrains en novembre dernier après quasiment deux années sans jouer, il a finalement été très peu utilisé cette saison, barré par l’ouvreur argentin Santiago Fernandez. A l’Aviron, le choix de ne pas le conserver semble acté. Agen s’est donc renseigné sur un garçon qui est en manque cruel de temps de jeu. Et donc de repères. Après le refus de Montpellier de lâcher Ilian Perrault, le Sporting cherche donc des solutions à un poste clef où la concurrence fait rage. Car Mont-de-Marsan suit aussi de près l’ancienne pépite basque et s’est positionné sur ce dossier.

Léo Bastien convoité

Devant, le cas Léo Bastien est aussi sur la table. Le seconde ligne agenais serait dans le viseur des recruteurs béglais. Mais en cas de signature à Bordeaux, il faudrait au club girondin s’acquitter d’une somme que l’on peut estimer à 75 000 euros, liée aux indemnités de formation. Concernant le staff, là encore c’est du stand-by. Si Matthieu Blin s’est vu confirmer dans ses prérogatives par son président, le duo Crenca–Prosper attend des nouvelles de ce dernier. Leur contrat prévoit une clause de résiliation sur l’année optionnelle à venir. Le SUA LG a jusqu’au 31 mars pour leur faire savoir s’il ne souhaite pas les conserver. A dix jours du terme, et sans nouvelle du big boss, on peut imaginer que ce dernier aurait choisi de les reconduire. Et de jouer ainsi la carte de la stabilité…
Une chose est sûre, le Sporting cherche à réduire sa masse salariale. Alain Tingaud vient ainsi de rajouter 700 000 euros face aux difficultés financières passées (le dernier exercice fait apparaître une perte de 1,2 millions d’euros, Ndlr) et actuelles. Au Sporting l’heure est bel et bien à l’austérité financière…

Cyril Recondo

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés