Sur la scène rock ce week-end


Agen // Le Florida – Laetitia Shériff + Le A + Ropoporose

Laetitia Shériff compte dix ans de carrière et vient tout juste de sortir son troisième album en solo. Trois albums en dix ans, la jeune femme n’est pas prolifique semble-t-il… C’est juste qu’elle est allée se perdre parfois dans d’autres travées artistiques  parallèles, notamment avec la compagnie de danse d’Hervé Koubi, invitée actuellement à Villeneuve-sur-Lot pour « Temps danses ». Durant six ans, l’artiste ne s’est donc pas exprimée en solo. Et ce sont ses plongées dans la science-fiction qui l’ont aidée à trouver l’inspiration. « Pandémonium, solace and stars » va donc fouiller du côté des étoiles, de sociétés futuristes pour mieux s’interroger sur ce qui ne va pas dans le monde d’aujourd’hui. Le propos semble philosophique, mais ne vous y trompez pas, Laetitia Shériff le soupoudre bien de sonorités rock à la PJ Harvey ou Nick Cave. Elle a pu compter sur la présence de bons camarades : le batteur d’Eiffel, Nicolas Couret, la multi-instrumentiste du duo Mansfield Tya, Carla Pallone, et surtout Thomas Poli. Orfèvre du son, homme de l’ombre idéal, vu entre autres chez Dominique A, le musicien a réalisé cet album à la maison et pris une place plus importante encore au côté de miss Shériff.
La jeune fille timide venue de Lille et apparue aux Vieilles Charrues, il y a dix ans, est maintenant bien loin.

Et aussi

Ropoporose est mené par Romain et Pauline, issus de la même fratrie, et heureux détenteurs d’un premier album remarqué « Elephant Love » pondu après de multiples passages scéniques.

Le A, groupe de filles bordelais, distille des morceaux rock, faits de mélopées envoûtantes.

Vendredi 20 mars à 21h -Tarifs de 9 à 11 euros – 
Infos et résas au 05 53 47 59 54 ou surwww.le-florida.org 

Marmande // Buffet de la gare – James Chance and the Contortions + Sweat Like An Ape !

Organisé par Staccato

James Chance est une légende. Pierre angulaire du mouvement No Wave et de la scène musicale new-yorkaise, cet irréductible reste le plus punk des jazzmen et le plus funky des punks.
Compagnon de route de Brian Eno (cf. la mythique compilation No New York), James Chance, devenu ami du peintre Basquiat (dowmntown 81), va élaborer son propre matériel musical : un jazz funk blanc, d’inspiration punk, tantôt groovy, tantôt crooner avec cuivres de rigueur et saturé d’orgues.
Né à Bordeaux en 2013, Sweat Like An Ape ! développe un set à l’urgence effrénée où l’énergie punk s’allie à une pop. Un plateau qui détonne et qui mérite sans aucun doute le détour jusqu’à Marmande.

Vendredi 20 mars à 21h30 – Tarif unique 5 euros –
Infos et réservations au 05 53 83 05 02

Agen // Radio City – Bellevue Street

Le duo est acoustique. Une basse, une guitare et deux voix forment Bellevue Street, nom emprunté à une vieille rue de Washington… Jérémie Denimal et Thomas Pirotte ont fondé leur tandem il y a un an, s’appuyant sur des covers extraites du répertoire folk et blues. C’est d’une passion commune pour la musique folk anglo-saxonne qu’est né le duo Bellevue Street. A l’aide de percussions jouées au pied, Bellevue Street reprend Neil Young, Simon et Garfunkel, Ben Harper ou Eric Clapton.

Mercredi 25 mars à partir de 19h – Gratuit – Repas concert
Infos et résas au 05 53 68 46 46

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés