Sur les planches cette semaine //


Pont-du-Casse // Folles Noces

Jean-Paul Delvor et Catherine Delourtet n’ont de cesse de convoler de scène en scène avec leur spectacle « Folles Noces ». Ces deux-là ont donc imaginé un mariage à leur sauce, faite d’airs chantés et d’interludes farfelus. Un savant mélange qu’eux seuls connaissent et qui cartonne à chaque représentation.

Samedi 14 mars à 21 heures –  Tarif : 15 euros –
Infos et résas au 
07 82 96 91 44

Villeneuve-sur-Lot – Théâtre Georges-Leygues // Ce que le jour doit à la nuit

Par la Compagnie Hervé Koubi

En 2009, Hervé Koubi organisait une audition à Alger pour le début d’un travail qui aboutit aujourd’hui à la création de « Ce que le jour doit à la nuit ».  Comme le jeune garçon, héros ordinaire du roman éponyme de Yasmina Khadra, ballotté d’une famille à une autre, Hervé Koubi part en explorateur de sa propre histoire.
Douze danseurs algériens et burkinabés, la plupart venus de la danse de rue, du hip hop, ont fourni l’énergie nécessaire à ce projet à long terme, fait de rencontres puis de travail sur mesure avec chacun des interprètes

Mardi 17 mars à 20h30 – Tarifs de 3 à 19 euros  –
Infos et résas au 05 53 68 04 04

Agen – Théâtre Ducourneau // Delicatissimo

Par La Framboise Frivole

La Framboise frivole est un duo formé de deux trublions déjantés que sont Peter Hens et Bart Van Caenegem. Eux, ce qu’ils aiment, c’est récupérer les partitions jetés dans les poubelles des grands compositeurs classiques pour les produire sur scène. Depuis 1991, les duettistes de La Framboise Frivole massacrent les classiques du grand répertoire. Les grands thèmes de la musique classique se transforment en un rien de temps en standards de la variété.
Et une fois encore, tel est le propos de leur nouveau spectacle entre humour et musique, créé en 2012 et intitulé « Delicatissimo ». Cette fois-ci, la technologie s’est invitée avec eux sur scène.

Jeudi 19 mars à 20h30 – Tarifs de 16 à 27 euros  –
Infos et résas au 05 53 66 26 60

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés