Sur les planches cette semaine //


Villeneuve-sur-Lot // Théâtre Georges-Leygues – Sanseverino

Sanseverino, après une pause musicale, s’est attaqué à un projet original, celui de mettre en musique et sur scène, l’histoire de Papillon… Papillon est un livre à succès, un énorme best seller traduit partout dans le monde et qui, en 1973, a été adapté au cinéma avec Steve McQueen dans le rôle d’Henri Charrière, condamné à tort pour un meurtre qu’il n’a pas commis et qui doit son surnom à un lépidoptère tatoué sur sa poitrine. Papillon de Sanseverino n’est pas la bande originale d’un livre ou une évocation au second degré. La recette est simple : un chapitre, une chanson. Sanseverino commence son récit en 1931, au procès d’assises au cours duquel Papillon est envoyé au bagne, et le termine en 1944 lorsqu’il réussit sa dernière évasion. Dès qu’il a posé devant lui le roman et empoigné sa guitare, Sanseverino savait où il allait : Papillon serait un album bluegrass, résolument acoustique et virtuose, nourri des années de compagnonnage avec des musiciens d’exception, Christophe Cravero au violon alto, Christian Seguret à la mandoline et au violon, Jean-Marc Delon au banjo, Jidé Jouannic à la contrebasse, renforcés par Lionel Suarez à l’accordéon et Xa Mesa aux percussions. Avec eux, Sanseverino enregistre live et tourne dans des conditions proche du studio…
En première partie, Fabien Boeuf occupe la scène, en partenariat avec Voix du Sud. Il vient donc avec son nouveau quintet formé entre Agen, Capbreton et Cenon redonner un nouveau souffle à ses anciens titres.

Mercredi 25 novembre à 20h30 – Tarif : 5 à 19 euros –
Infos et résas au 05 53 40 49 49

Agen  // Théâtre Ducourneau – Camille Thomas et Beatrice Berrut

Dans le cadre de ses Musicales, l’association Artepiano proposera au public du Théâtre Ducourneau un programme Beethoven, Schubert, Franck interprété par la violoncelliste franco-belge, Camille Thomas, nommée en 2014 aux Victoires de la Musique, accompagnée, pour ce concert, par la pianiste suisse Beatrice Berrut considérée comme l’une des pianistes les plus talentueuses de sa génération…
Camille a étudié auprès de Marcel Bardon et Philippe Muller à Paris, ainsi qu’avec Stephan Forck et Frans Helmerson à la Hochschule «Hanns Eisler» Berlin. Elle se perfectionne actuellement dans la classe de Wolfgang-Emanuel Schmidt à la Hochschule für Musik de Weimar. Elle a remporté de nombreux prix de concours nationaux et internationaux.

Samedi 21 novembre à 21h00 – Tarifs de 12 à 24 euros –
Infos et résas au 05 53 66 26 60

Agen  // La Tannerie – Forget me nots

La voix magique, tantôt tendre et douce, tantôt chaude et passionnée de Dalila répond à la basse profonde, groovy, pleine d’accords et d’harmonies de Nicolas. Même si leur duo est jeune, la maturité, l’expérience et le grand talent de ces deux artistes offrent à nos oreilles un émerveillement renouvelé à chaque morceau, parmi lesquels plusieurs compositions originales.
Leur musique vogue vers de nombreux pays. Elle explore, par les compositions, des styles éclectiques  : pop, jazz, latino…

Samedi 21 novembre à 21 heures –  Tarifs de 10 à 14 euros –
Infos et résas au 05 53 68 04 04

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés