Sur scène cette semaine


Puymirol – Puym’jazz

Le festival de jazz de Puymirol compte 13 éditions et a concocté une programmation alléchante dès ce mercredi, pour trois jours durant.

Mercredi, Culinaro Jazz Band : Le Culinaro jazz band est un ensemble de musiciens réunis par la même passion et dont les rencontres se terminent toujours autour d’une bonne table. Héritiers des bands des années 30 et 40, ils accompagnent la chanteuse, Servane Solana, pour un programme éclectique allant du swing a la bossa.

Jeudi, Flying home, référence directe au solo légendaire du saxophoniste ténor Illinois Jacquet qui officiait dans les années 40, « Flying home » rend hommage à la fois au soliste et au swing monstrueux dégagé par l’ensemble de la formation du génial vibraphoniste Lionel Hampton.
Le choix du répertoire du quartet, judicieux et jubilatoire, joue sur la complicité et la complémentarité des musiciens qui le composent.

Vendredi, Cherry Swing… En cette année de commémoration du 70e anniversaire de la Libération on ne saurait oublier le déferlement musical amené par les troupes américaines. Au panthéon de l’époque figurent les « Andrew sisters ». Les Cherry Swing sont de cette veine-là !

Du mercredi 22 juillet au vendredi 24 juillet à 21 heures – Tarifs de 10 à 15 euros –
Infos et réservations au 
06 04 41 31 96

Tonneins // Artistes en fête

Pour la deuxième année, le festival Artistes en Fête se déroulera au Parc de Ferron. Composé d’une dizaine de groupes et musiciens originaires du Sud-Ouest, professionnels et en devenir comme Dätcha Mandala et Hantcha (Bordeaux), Svensson (Toulouse), ou encore Seb Laligne (le régional de l’étape), accrocheurs comme TNT (Bayonne), Artistes en Fête fera la part belle aux jeunes artistes prometteurs du territoire, avec Dreamrage, Yemoja, et Laora, tous récents vainqueurs de tremplins musicaux. L’événement est parrainé par The Christians, groupe emblématique des années 90, connu pour son célèbre tube international Words, à la croisée des balades irlandaises et de la pop anglaise, mené par son très charismatique chanteur Garry Christian.

Vendredi 17 et samedi 18 juillet à partir de 19 heures – Tarifs : 10 euros le vendredi, 15 euros samedi.
20 euros les deux jours.

Sainte-Bazeille – Les Râpes-Toux

Les râpe-toux dixit « RPTX » est un groupe de trois musiciens générateurs de compositions chansons françaises swing street jazz old school. Les trois énergumènes, Stéphane Montagne, Jean Claude Milot et Joël Conduché sillonnent la région depuis quelques mois afin de rôder un nouveau répertoire de chansons figées sur un disque intitulé « Cupidon »

Samedi 18 juillet à 20 heures – Gratuit

Villeneuve-Sur-Lot // The Crazy ducks + The Eight killers

mercredis de la cale

Soirée ryhtm’n’blues pour ce Mercredi de la Cale villeneuvois.

The Crazy ducks est un duo toulousain formé de Rosendo Frances (guitare/chant/grosse caisse-charley) et de Roger Lepreux (piano/orgue/basse). Ils distillent de façon personnelle, le rock’n’roll, blues et rythm’n’blues des années 1940 à 1970, puisant leurs influences musicales auprès de grands génies tels que Little Richard, Bo Diddley, Chuck Berry, Billy Preston, Ray Charles, Jerry Lee Lewis, Muddy Waters et bien d’autres encore !

Les huit toulousains des Eight killers, sosies des fameux Blues Brothers, perpétuent avec vigueur la flamme originale du rythm’n’blues. Reconnus sur la scène internationale, ils se produisent sur des scènes prestigieuses, dont l’Olympia, en France et dans le monde, et ont joué pour certains avec BB King, Chuck Berry, Prince, Commodores… Leur show est visuel, musical et dansant : une scène habillée de deux drapeaux américains, les sirènes hurlent, la scène s’illumine, ils sont là en costumes, chapeaux, lunettes noires, cravates noires dans un décor tout droit sorti du film mythique… et interprètent les tubes tels que Everybody Needs Somebody to Love, Sweet home Chicago, ou I aint got the Rock, à un rythme effréné.

Mercredi 22 juillet à 21 heures – Gratuit

Lavardac // Le Carrousel des Moutons

Spectacle programmé par le Conseil général dans le cadre des Nuits d’été.

Au centre : un piano. Sur le clavier, les mains gracieuses d’une pianiste rêveuse. Au-dessus d’eux, un clown-acrobate en quête de sommeil, pyjama rayé et pantoufles, s’élève aux rythmes des notes de musique. Le temps s’arrête pour laisser place aux rêves : c’est le début du Carrousel des Moutons.
Un spectacle poétique, onirique et drôle, aux performances techniques époustouflantes et incroyables et à la musique délicate qui laisse sans voix.
La troupe D’irque & Fien invite au pays des merveilles et l’impossible  devient réel.

Jeudi 23 juillet à 21h – Gratuit – Infos au 05 53 69 44 44

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés