Sur scène cette semaine


Villeneuve-sur-Lot – Théâtre Georges-Leygues – Le Révisor

De Nicolas Gogol  – Par la Compagnie Toda Vía Teatro

Le pitch : Le bourgmestre et toute l’administration d’une petite ville de la province russe sont en émoi, dans l’attente du « Revizor », inspecteur envoyé incognito par le gouvernement. Dans la panique que provoque cette arrivée, les fonctionnaires et autres officiels de la ville, débordent alors d’activité et prennent toutes sortes d’initiatives pour dissimuler leurs méfaits…

Gogol écrit cette pièce à l’humour corrosif sur une idée qu’Alexandre Pouchkine lui avait donnée en octobre 1835. Il compose une satire sur le pouvoir russe et s’attaque ouvertement aux abus de l’administration et à la corruption. La metteur en scène a eu, ici, la bonne idée d’exagérer le nez des comédiens et d’utiliser pantin de bois et chiffons dans une simplicité de théâtre de tréteaux.

Vendredi 12 février à 20h30 – Tarifs : 5 à 19€ –
Infos et résas au 05 53 40 49 49

Villeneuve-sur-Lot – Théâtre Georges-Leygues – Thé à la menthe ou thé citron ?

Ecrit par Danielle Navarro-Haudecoeur et Patrick Haudecoeur

C’est l’histoire d’une troupe de comédiens qui répète une pièce de boulevard où il est question d’un gentleman cambrioleur qui s’est introduit chez un aristocrate. Tout y est : le cocu, l’amant dans le placard et les quiproquos attendus !

Jeudi 18 février à 20h30 – Tarifs : 5 à 25 euros –
Infos et résas au 05 53 40 49 49

Agen // La Tannerie – Petites recettes de l’amour fou

A travers quelques joyaux de la chanson française, Isabelle Gazonnois, actrice et Isabelle Loiseau, pianiste, jouent et se jouent de l’Amour dans tous ses états. D’Yvette Guilbert à Jeanne Moreau, de Pauline Carton à Barbara, d’Anne Sylvestre à Brigitte Fontaine mais aussi des Frères Jacques à Nougaro, de Brassens à Boby Lapointe et de Gainsbourg à Vian, elles interprètent une bonne vingtaine de petits bijoux.

Samedi 13 février à 21h00 – Tarifs de 8 à 12 euros –
Infos et résas au 05 53 68 04 04

Agen // Théâtre Ducourneau – Mina Agossi

Mina Agossi, née à Besançon en 1972, a ses racines en Afrique. Durant son enfance, elle voyage sans cesse pour suivre sa mère coopérante d’origine bretonne. Attirée par la scène, Mina Agossi l’aborde par le théâtre. A Dijon, elle rencontre un saxophoniste qui l’invite à improviser en chantant et lui fait connaître le blues. En 1993, Mina Agossi part en Bretagne et chante dans un groupe de swing New Orleans. C’est en compagnie du contrebassiste Vincent Guérin qu’elle a un déclic et multiplie les succès jazz jusqu’à être nommée aux Victoires en 2006.

Vendredi 12 février à 20h30 – Tarifs de 12 à 24 euros –
Infos et résas au 05 53 66 26 60

Agen  // Cap ciné – The Puppini Sisters

The Puppini Sisters est un trio féminin de pop/jazz britannique spécialisé dans la Close harmony vocale très utilisée dans les années 1940. Formées de l’Italienne Marcella Puppini et les Anglaises Kate Mullins et Emma Smith, les Puppini sisters cultivent un look rétro et glamour. Accompagnées de trois musiciens à la guitare, contrebasse, batterie et percus, elles interprètent à la fois leurs propres morceaux mais également des reprises des tubes d’après guerre ou même extraits de la pop ou du rock bien plus récent.

Samedi 13 février à 21h00 – Tarifs de 15 à 37 euros –
Infos et résas au 05 53 47 06 95

Agen  // Radio city – Niko Gamet

Derrière le nom de Niko Gamet se cache un enfant de la balle issu d’une famille provenant du monde artistique et surtout de la musique. Niko Gamet décide lui aussi de faire le grand saut et sort en février 2014 son tout premier album Le signe du Cœur, après avoir été batteur, arrangeur et chanteur de groupes et divers artistes de la scène française… 12 instantanés, 12 capsules, 12 tranches de vie, aux musiques pop anglo-saxonnes des années 60-70 dont le point commun est l’amour…

Mercredi 17 février à 21h30 – Gratuit-

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés