Des tablettes pour la classe de cinquième


L’événement est important et préparé depuis des mois par l’équipe pédagogique du collège de La Plaine à Lavardac. Les élèves d’une classe de cinquième attendent sagement mais non moins impatiemment que leur soient remises les tablettes qui vont dans les jours à venir leur offrir un nouveau support d’apprentissage. Sous les yeux de leurs professeurs et du principal du collège Laurent Bouzignac, Valérie Tonin, conseillère départementale, rappelle les grandes lignes de ce projet du Conseil départemental visant à équiper plusieurs collèges du Lot-et-Garonne de ce nouvel outil pédagogique. Au terme d’une année test avec le collège Ducos du Hauron à Agen, le Département a lancé un appel à projets auquel ont répondu les collèges désirant faire partie de l’aventure. A ce jour, 6 sur 28 des collèges que compte le Lot-et-Garonne ont une classe qui dispose désormais de tablettes.
Le message que leur transmet Valérie Tonin est clair : « Ce n’est pas un cadeau de Noël, mais un outil exceptionnel » qui est mis à la disposition des collégiens et de leurs enseignants. Ni jouet, ni gadget, ces tablettes marquées de la Pomme, ont été configurées dans un objectif de travail, seulement de travail. Pour les parents qui pourraient s’en inquiéter ou pour les élèves qui auraient manifesté l’espoir d’avoir ainsi un nouveau support de jeu, il n’en sera rien. Certes les tablettes et plus largement l’outil numérique n’a pas ici vocation de remplacer les cahiers. Certains livres peut-être puisque quelques manuels scolaires pourront être téléchargés et remplacer la traditionnelle version papier.
Pour Ronan Rannou, principal de cette classe de 5e de Lavardac, il s’agit d’un changement positif dans les méthodes d’enseignement auquel élèves et professeurs devront s’habituer. Ces derniers ont d’ailleurs bénéficié ces derniers mois d’une formation pour les aider à dispenser leurs cours via ce nouvel outil.
Au terme de l’année scolaire un bilan sera effectué. Des conclusions de celui-ci dépendra la poursuite du projet, et de l’affectation des tablettes à ces mêmes élèves jusqu’en 3e ou de leur remise à la classe de 5e suivante.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés