L’Hebdo : Votre parti a le vent en poupe, cela se traduit-il sur le terrain ?
Etienne Bousquet-Cassagne : Nous avons un très bon accueil, de très rares refus. Les gens sont contents qu’on aille

Tweet about this on TwitterShare on Facebook