Tennis de table // Agen conserve la tête de Nationale 1


Aux dires des plus anciens supporters agenais, on n’avait jamais vu un tel niveau de jeu à la salle du Skating. Les Normands n’étaient pas venus pour faire de la figuration. Emmenée par l’international nigérian Monday Merotohun, l’équipe d’Argentan, actuelle troisième, avait belle allure.
Encore peu habitués à ces grands rendez-vous, les Agenais  peuvent  être fiers de leur parcours. Ils vont débuter sur les chapeaux de roues. Le début de la rencontre fut exceptionnel  pour les Agenais. Liu Song débuta contre le plus Normands des Chinois, Zhao Wei Guo. Habituellement l’Agenais a du mal à rentrer dans le match. Pour une fois, il ne donna aucun signe de faiblesse ou de dilettantisme à son adversaire. Peut-être souhaitait-il conserver une supériorité morale face à son compatriote (victoire suaviste 14/12, 11/3, 15/13)… Où ce restaurateur en spécialités chinoises trouve-t-il le temps et l’énergie de s’investir autant dans le tennis de table ? « L’envie, répond l’intéressé. Ensuite, tu trouves les ressources mentales pour te donner les moyens d’être compétitif. » Si l’envie est indispensable, le talent apparaît aussi être un élément important. « Il est très talentueux, lance son coach Laurent Tedo. Enfin, il faut ajouter ses qualités tactiques. Certainement son point le plus fort. » Des qualités dont il fait profiter l’ensemble de ses coéquipiers et qui font de lui un leader naturel.

Doubles décisifs
Dans le clan agenais, Anastasios Riniotis  a confirmé en dominant Endika Diez (11/6, 11/7, -15/13, 11/6) puis en maîtrisant  le défenseur Zhao Wei Guo en trois sets secs (11/3, 13/11, 11/6). Le capitaine agenais Marc Closset s’est battu comme un beau diable, à l’image de ses coéquipiers. Il domine Alexis Douin (11/4, 11/5 , 14/12). En une heure, le SUA mène 4/1, inespéré ! Seul Dexter Saint Louis s’est incliné en cinq sets. Puis Argentan revient au score grâce à Endika Diez qui bat Liu Song (11/9 à la belle). Première défaite de la saison pour le Suaviste, suivi par une victoire de Monday Merotohun sur Marc Closset également en cinq sets. La victoire des deux doubles agenais va sceller le sort des Normands. Il ne reste plus qu’à Riniotis à remporter son match sur Monday Merotohun, également en cinq sets. Le néo-Agenais ne se fera pas prier et restera l’homme du match. La prochaine rencontre verra les Suavistes se déplacer en région parisienne, à l’Hay-les-Roses actuel troisième après sa victoire en déplacement à Echirolles.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés