Travelling arrière sur mai et juin 2014


ça s’est passé à Agen //

Une finale et des regrets

Ce dimanche 25 mai, le stade bordelais de Chaban-Delmas résonne des cris des supporters rochelais et agenais. Les deux équipes se disputent la finale d’accession pour le Top 14. Un match qui tournera à l’avantage des Maritimes en dépit d’une seconde mi-temps d’anthologie de nos Lot-et-Garonnais (22-31).
La défaite a-t-elle laissé des traces au SUA ? Car la saison actuelle n’est pas à la hauteur du standing que s’était construit l’équipe.

La gare se régale de nouveau

C’est le lundi 2 juin qu’une adresse mythique de la restauration à Agen a rouvert ses portes. Le buffet de la gare, fermé depuis janvier 2012, fait place à la Grande Brasserie. A sa tête, deux indépendants venus de Toulouse qui ont investi 400 000 euros environ pour redonner au lieu tout son cachet. La gare d’Agen, rénovée quelques mois auparavant, dispose désormais d’un lieu pour se restaurer.

L’ adieu à Raymond Soucaret

C’était une figure de la politique lot-et-garonnaise et bien au-delà. Raymond Soucaret, sénateur mais aussi maire de Francescas depuis 1968, s’est éteint à l’âge de 90 ans au petit matin du 8 juin, chez lui. Il était entré en politique en 1965 pour ne plus jamais lâcher les affaires.

Le Centre des congrès ouvre ses portes

Une inauguration au poil. Avec l’ex-moustachu comme star de l’événement, le Centre des congrès est lancé sur de bons rails. Francis Cabrel, donc, a brisé des décennies de silence sur sa terre natale pour donner le coup d’envoi du nouvel équipement de l’Agglomération d’Agen le 27 juin dernier. Avec près de 13 millions d’euros d’investissement de la part des collectivités territoriales et locales, le Centre des congrès (dont le nom officiel est encore attendu) vient s’intégrer au Parc des expositions. Un auditorium modulable de 578 à 2 000 places, un amphithéâtre de 578 places, 10 salles de sous-commissions sonorisées et modulables de 50 à 300 personnes, une halle multifonction de 2 000 m², un salon VIP et une salle de presse composent l’ensemble.
Spectacles vivants, concerts, congrès… Les premiers mois de vie ont démontré l’utilité d’un tel lieu pour offrir des événements qui sont censés faire rayonner le Lot-et-Garonne.  L’année 2015 verra encore de nombreux invités de prestige (Calogero, Serge Lama, Franck Michaël…) fouler sa scène. Tandis que plus de 30 000 personnes sont attendues en septembre pour le Congrès national des sapeurs-pompiers, une première pour le département. Et une manne économique pour les commerçants et hôteliers.

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés