Triathlon // Une totale réussite


Le SUA triathlon, qui fête ses 30 ans d’existence cette année, s’est mobilisé pour une nouvelle édition du triathlon en Agenais.
Avec un plan d’eau idéal pour la partie natation, des abords verdoyants pour la course à pied et des routes environnantes offrant un parcours vélo particulièrement vallonné, le site avait de quoi satisfaire les 150 participants qui ont répondu présent à cette édition inédite sur la commune de Bajamont.
Le soleil et la chaleur aussi étaient au rendez-vous pour faire de cette journée une belle réussite.
A 9 heures précises, les concurrents de l’épreuve « Sprint » se jetaient à l’eau pour 750m de natation.
Thor Berben (La Rochelle) premier à rejoindre le parc à vélo, prenait déjà une minute d’avance sur ses adversaires. Patrice Hiriberry (Bouliac) réduira l’écart sur la partie vélo puis sur la boucle de course à pied autour du lac, mais ne parviendra pas à lui ravir la première place au final. Jérome Bech (Bouliac) à 8 secondes derrière vient compléter le podium chez les hommes.
Chez les féminines, la victoire revient à Sophie Kiefer (Pau) devant Emilie Boyer (Pau) et Magali Essermeant-Nadal (Issy).
La température avait gagné quelques degrés lorsque les enfants à leur tour prenaient le départ de leur course.

Le plus dur reste à faire
Si les distances étaient plus courtes compte tenu de leur jeune âge, c’est avec beaucoup de ténacité qu’ils ont accompli leur parcours, à l’image d’Enzo Bruel-Riva du SUA qui remporte la victoire chez les 6/9 ans.
Enfin à 15h, les concurrents du distance « M » plongeaient dans l’eau avec bonheur pour 1500m, seul moment de fraîcheur, avant d’attaquer le parcours vélo sélectif sur 40km en direction de Laroque-Timbaut. Le plus dur restait à faire en course à pied avec trois boucles autour du lac, la chaleur ayant déjà bien entamé les organismes.
Nicolas Boyer (Miramont), Jérome Cuq (Lourdes) et Julien Eloi (Toulouse) forment le trio gagnant chez les hommes.
Mylene Marionneau (T.T.M) ), Sylvie Cramail (Coutras) et Marie-Hélène Rouch (Layrac) qui ne manquent ni de charme ni de talent composent le podium féminin.
Présents lors de la remise des récompenses, les maires des communes de Bajamont, Laroque-Timbaut et Pont-du-Casse qui étaient partie prenante de cette épreuve sportive ont manifesté leur totale satisfaction et ont donné rendez-vous aux triatlhètes pour l’année prochaine.
Les bénévoles du club peuvent être satisfaits du travail accompli. Le triathlon de l’Agenais a de beaux jours devant lui.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés