Un peu plus près des étoiles


Ils tombent toujours à pic. Que ce soit l’acteur Gary Dourdan sur les scènes de crime des « Experts : Las Vegas » ou Tom Sizemore, le second rôle le plus connu du cinéma américain, les deux vedettes étaient au rendez-vous fixé par les responsables de Cap Cinéma lundi soir, pour l’avant-première de leur film Five Thirteen. Pendant que les 150 spectateurs de la séance spéciale appréciaient le projection, le convoi de stars étaient en route depuis Bordeaux, où se situait leur camp de base. Le générique de fin marquait le début d’un échange avec l’audience. Pendant près d’une heure, les acteurs se sont prêtés au jeu des questions-réponses et des photos souvenirs. 

Ville ancienne ou d’anciens ?
C’est sur les coups de 22 heures que la troupe menée par le réalisateur français Kader Ayd s’est dirigée vers la pizzeria Pizzalio pour un avant-goût de la culture agenaise. Une histoire qui a fait beaucoup cogiter l’un des acteurs du film « 8 miles » présent lundi soir, Malik Barnhardt. « C’est vieux comment cette ville ? » « Ca remonte à la Gaule, l’empire romain », improvise l’attaché de presse. « Non, je veux dire c’est un peu vieux comme ville, tout le monde dort ce soir ? », rectifie l’acteur. Tout le monde ? Pas vraiment. 

Les midinettes n’ont pas d’âge
Déjà parce que la délégation ne passe pas inaperçue. Cinq américains déambulant dans les rues d’Agen, même sans protection rapprochée, ça interpelle. Plus vraiment jeunes filles en fleur mais toujours midinettes, Christine et ses amies n’en ont pas loupé une miette. Après s’être improvisée paparazzi, la tablée des Agenaises a eu droit à son lot de selfies avec la troupe. « D’ailleurs j’ai envoyé la photo directement à mes enfants, ils ne me croyaient pas que j’étais avec l’acteur des Experts. » Le propriétaire des lieux aura droit aussi à son cliché aux côtés de l’équipe du film. 

Pizzas à emporter
L’opération promotion est réussie. Même si la responsable de Cap Cinéma a hâte que la soirée se termine. « Ca rame, ils n’ont pas leur pizza et ils ont envie de rentrer, moi aussi d’ailleurs. » Tom Sizemore n’a semble-t-il pas quitté son personnage de lunatique et compulse nerveusement son téléphone. Les autres acteurs profitent de la douceur de la soirée que les spécialités viticoles du Lot-et-Garonne font monter de quelques degrés. « C’est l’heure d’aller dans un club de strip-tease non ? », tente Bokeem Woodbine. Sans succès. L’heure du retour approche et chacun demandera si il est possible d’emporter le reste des plats. Avec leur cartons sous le bras, l’équipe est rentrée pour Bordeaux, en espérant que leur dernier film, à l’instar de leurs pizzas, fasse aussi un carton.   

Gauvain Peleau-Barreyre

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.