Un quart de siècle pour le rire villeneuvois


Le festival du rire fête cette année ses 25 ans et compte bien marquer le coup. Ainsi, cette édition 2016 connaît quelques petites évolutions par rapport aux précédentes.
La toute première est sa durée puisque ce n’est plus seulement sur quatre jours mais sur une semaine que l’événement culturel va occuper la scène du théâtre. Et dès le lundi 27 juin, la programmation annonce la couleur avec la venue de Michel Boujenah : « C’est lui qui a insisté pour venir, souligne Tony Feijoo, président du festival. Et ce même si son planning était serré sur la tournée. »
Autre artiste qui tenait à poser une date sur le festival : Bruno Salomone : « Il signe donc son retour à Georges-Leygues, lui qui a remporté un prix en 1996. Il tenait à fêter les 25 ans avec nous et nous offre la primeur de son nouveau spectacle » ajoute Tony Feijoo.
Marianne James, elle aussi, a insisté pour venir sur les planches de Georges-Leygues avec son récital « Miss Carpenter » : « Nous profitons ainsi de la réputation du théâtre » remarque Tony Feijoo. Cette dernière ne sera d’ailleurs pas la seule à bien connaître les lieux puisqu’un certain Pablo Villafranca fait également partie de l’affiche d’un spectacle qui a joué les prolongations à Paris durant plusieurs mois.

Hors les murs
Dernière tête d’affiche qui vient taper chez les jeunes humoristes : Ahmed Sylla, « un nom qui nous a été suggéré par les jeunes de mes ateliers théâtre et qui nous a convaincu définitivement en allant le voir sur scène à Paris » raconte Tony Feijoo.
Mais le théâtre Georges-Leygues ne sera pas la seule scène occupée par le festival. Le centre culturel accueillera le mardi Laurent Arnoult et ce gratuitement : « Pour que tous les publics puissent venir profiter du festival, au moins sur une date. Laurent Arnoult est le gagnant du concours jeunes talents de l’an dernier » précise Tony Feijoo.
Car, faut-il encore le préciser, la raison d’être du Festival du rire de Villeneuve-sur-Lot est de mettre en lumière les humoristes de talent qui occuperont le devant de la scène demain : « Nous voyons, lors d’auditions un peu partout en France, une centaine de candidats pour en sélectionner six à l’arrivée » explique le président du festival. Ces derniers sont jugés chaque année par un jury de professionnels du spectacle et des médias.

Nelson Monfort président
Pour l’édition 2016, l’équipe du festival a convaincu Nelson Monfort de venir présider le concours : « Il connaît bien Villeneuve-sur-Lot pour être venu au Salon du livre. Nous l’avions croisé et quand nous lui avons fait la proposition de venir juger des humoristes, il a été ravi » raconte Tony Feijoo.
Pour cet anniversaire d’un quart de siècle, le festival chouchoute également son public puisqu’il réserve à l’un d’entre eux un festival backstage : « Nous allons tirer au sort une personne qui aura acheté un pass pour tout le festival et ainsi l’amener avec nous dans les coulisses, dîner avec les artistes et même monter sur scène pour remettre un prix à l’un des candidats » annonce Tony Feijoo. Avis donc aux groupies d’humoristes !    

Annabel Perrin

Réservations ouvertes dès lundi au théâtre et d’ores et déjà sur ticketmaster

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés