Un succès avant d’avoir commencé


C’est la dernière ligne droite. La plus difficile. Les organismes commencent à fatiguer mais la délivrance n’est pas loin. Les organisateurs de Tout Agen court à Noël touchent au but. Dans moins de 48 heures, leur travail de préparation long de plusieurs mois prendra fin. « Cette semaine a été très éprouvante. Il a fallu peaufiner tous les derniers détails », confie Roxane Dasté. La présidente de l’ASPTT Athlé co-organise la course avec Jean-Baptiste Chipy. Pour ce dernier, qui vient tout juste de s’enquiller un marathon, il est même « temps que ça s’arrête ».
Dans l’effervescence de ces derniers jours, Roxane et Jibé ont dû répondre à de nombreuses sollicitations et questions. La rançon du succès. Car si la première édition avait été une réussite, que dire du millésime 2015 ? L’an passé, 500 concurrents avaient pris le départ. Cette fois-ci, plus de 800 coureurs ont d’ores et déjà réservé leur dossard. Et Jean-Baptise en est convaincu, « il y aura des inscriptions de dernière minute. C’était le cas pour la majorité en 2014 ». « Les gens attendent souvent le dernier moment pour décider s’ils vont courir ou non. En particulier à cause de la météo. A priori, demain, il fera beau », annonce Roxane. Les étoiles semblent alignées pour que TACAN soit un véritable carton. Jeudi soir, les organisateurs recensaient déjà plus d’un millier de coureurs inscrits.

Réunion de crise
Les freins, tels que l’obligation de présenter un certificat médical spécifique à la course à pied n’ont pas refroidi les ardeurs des joggeurs agenais. L’équipe organisatrice s’est du coup imposée une petite « réunion de crise ». « Il fallait vérifier qu’on était bien prêt à encadrer tout ce monde. On en a profité pour mieux répartir les 120 bénévoles, avec des renforts sur les stands d’inscriptions et les retraits de dossards », ajoute la présidente de l’ASPTT Athlé. En dehors du chronométrage des concurrents assuré par une entreprise spécialisée, toute la mise en œuvre de la manifestation relève de l’artisanat. Une dimension humaine à laquelle Roxane et Jibé tiennent beaucoup. Et « toute la fatigue du monde ne (leur) enlèvera pas le plaisir d’avoir participé à cette belle aventure ». Avant même que le départ ne soit donné, cette seconde édition de Tout Agen court à Noël est déjà un succès.

Dimitri Laleuf

Inscriptions et retrait des dossards //
Les inscriptions sur internet sont désormais closes. Les retardataires qui veulent quand même s’aligner sur le 5 ou le 10 kms doivent donc se rendre aujourd’hui sur le stand situé boulevard de la République entre 16h et 19h ou demain place de la Cathédrale entre 14h et 18h30. Idem pour les retraits de dossards. Attention, il n’en reste plus beaucoup à pourvoir.

Certificat médical obligatoire //
Attention, la réglementation française impose à tous les participants d’une course, c’est le cas Tout Agen court à Noël, de fournir un certificat médical spécifique à la course à pied ou une licence d’athlétisme. Les licences de foot ou de rugby, par exemple, ne seront pas acceptées.

Chocolat et bonnet de Père Noël //
Chaque concurrent se verra remettre un bonnet de Père Noël et un peu de chocolat. La signature de TACAN.

Consigne //
L’organisation met à disposition des coureurs une consigne pour leurs affaires personnelles. Celle-ci se trouvera à côté du village-départ et sera ouverte de 18h30 jusqu’à la fin de la course.

Planning de samedi //
14h à 18h30: Retrait des dossards et inscriptions sur le stand de la course, place de la Cathédrale
19h30 : Départ des deux courses depuis le boulevard de la République
A partir de 19h45 : Arrivée des premiers concurrents du 5 kms
A partir de 20h : Arrivée des premiers concurrents du 10 kms
20h45 : Remise des prix en présence des partenaires

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés