Ze Cuiz’in, ze place to be


Lorsque l’on demande à Thierry de Cruz pourquoi avoir déménagé le restaurant Ze Cuiz’in de la rue des Frères Clavet à la rue de Penne, le co-gérant se contente d’une invitation à suivre son regard. Le décor ainsi montré des yeux parle pour lui. Le parvis Sainte-Catherine devenu piéton, sa magnifique église en brique rouge et son clocher haut de 55 mètres servent depuis le 24 avril de cadre à l’établissement. « C’est la place la plus vue de Villeneuve, ce qui nous offre certainement la plus belle terrasse de la bastide », estime-t-il. Dans ce grand espace à l’abri du trafic qui agite le boulevard Georges-Leygues, Ze Cuiz’in nouvelle version s’offre un grand bol d’air après 10 ans d’existence. Le restaurant garde les ingrédients qui ont fait son succès à l’ancienne adresse, à savoir un agencement en L donnant sur deux rues, un côté bistrot sur tables hautes et un autre plus classique, une cuisine ouverte et un vrai bar. « C’est simplement deux fois plus grand, indique Thierry. On respire mieux. »

Des plats colorés

Sans oublier le plus important, les recettes de Carole Ferrier, co-gérante et présente aux fourneaux depuis les tout débuts de Ze Cuiz’in. « Je fais ce que j’aimerais bien trouver quand je vais au restaurant pour passer un bon moment. Il s’agit juste d’avoir de bons produits frais, cuisinés et servis avec un peu de cœur. Nous restons avant tout des artisans », explique-t-elle. Même les desserts sont faits maison. Carole travaille beaucoup à la plancha et « adore » colorer ses plats d’épices et d’herbes. Ce ne sont pas les idées qui lui manquent à l’image de ses 14 burgers (!) à la carte, chacun possédant sa propre identité gustative. Si la carte du déjeuner s’adapte au timing restreint de la clientèle de midi, elle s’étoffe le soir afin de proposer une plus grande palette de saveurs.

Limonade et afterworks

Forts de leur nouvel emplacement arrivé à point nommé pour le retour des beaux jours, Carole et Thierry envisagent de développer la « limonade », c’est-à-dire le service en continu l’après-midi : « On élabore une petite carte sucrée-salée avec quelques salades, du carpaccio, des tartines, des frites… » De quoi offrir un répit gourmand sous un parasol aux touristes entre deux photos du centre-ville ainsi qu’aux flâneurs locaux venus se réapproprier les lieux. Les « afterworks » apéritifs sont également dans les cartons. Ze Cuiz’in entend bien devenir « ze place to be » comme le rappelle Thierry. A en juger par le spectaculaire démarrage de la nouvelle adresse, le pari est déjà en passe d’être gagné. Les deux gérants ont d’ailleurs été obligés de doubler leurs effectifs, passant de quatre à huit personnes.

Dimitri Laleuf

Ze Cuiz’in, 41 Rue de Penne 47300 Villeneuve-sur-Lot. 05 53 36 08 95. Facebook : Ze Cuiz’in. Ouvert du mardi au samedi, midi et soir. Formules midi : de 12,90€ à 18,90€ Formules soir : de 15,90€ à 21,90€

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés