ça balance au Latino


Les amateurs de son rock les connaissent bien. Olivier Prévost et Kelly Muller ont, en effet, donné des airs de scène rock à la commune de Saint-Antoine de Ficalba durant cinq années avant de venir se poser du côté de l’avenue d’Eysses. A l’époque, ils tenaient tous deux donc le Ficalba qui ne se contentait pas de s’imposer comme une adresse gastronome du Villeneuvois, mais programmait dans le même temps des concerts au coeur du bar-restaurant : « Nous devions y rester deux ans, finalement ce fut cinq… » remarque Kelly Muller. Ils n’avaient également pas programmé de reprendre une des adresses institutionnelles de Villeneuve-sur-Lot : « Pour tout avouer, nous avions l’intention de partir quelque temps dans les îles… Mais l’occasion était trop belle » ajoute Kelly Muller. « Je tiens à préciser que nous ne sommes pas partis de Ficalba parce que nous ne travaillions pas mais  beaucoup de Villeneuvois étaient dans notre clientèle… » Une clientèle de fidèles que Kelly et Olivier ont vu rapidement revenir dans leurs murs.

Concerts rock au programme

Car ils n’ont pas changé d’un iota leur vision d’un bar-restaurant et repris à l’identique le concept développé à Saint-Antoine de Ficalba : « Nous n’avons pas de carte. Nous élaborons les menus et les plats en fonction du marché. Nous continuons à ne faire que du frais » explique Kelly Muller.
Olivier a simplement ajouté une carte de pizzas à emporter le soir. Ils ont également exporté l’idée des concerts en soirée qui ont fait aussi la renommée de leur ancien établissement : « Hors de question que l’on lâche ça. On continue de programmer des groupes essentiellement rock. Au Ficalba, ces soirées fonctionnaient très bien, nous étions bondés » précise Kelly Muller.
La première date villeneuvoise est donc calée ce vendredi « un pari mais auquel nous tenions » ajoute Kelly Muller.

Annabel Perrin

Cantharide + Not right

Premier concert au Latino, ce vendredi 8 mai avec les groupes Cantharide et Not Right.

Cantharide existe depuis 2008 avec comme fondateur Pierre « choumy » Chaissac et ses obsessions pour le rock et la pop – indé des années 60 à nos jours. Après un premier album en 2012 salué par la critique (Les Inrocks , Abus dangereux… ) le groupe bordelais vient d’intégrer le label Closer Records.

Vendredi 8 mai à partir de 21 heures –
Entrée libre 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés