Clôture des courses landaises


Les fêtes de Nérac ont débuté jeudi 30 avril par un apéritif géant, offert par la mairie à 19h. La place était pleine de monde qui échangeait, un verre à la main. Un discours d’ouverture pour la remise des clés du festival a précédé la remise des prix à la nouvelle Miss d’Albret : Angelina Blaison. Anaïs Solbe (première dauphine) et Jenny Pujos (deuxième dauphine) ont également gravi les marches du podium afin de récupérer leur écharpes. Les lauréates  ont ensuite défilé le lendemain soir, dans les rues de Nérac sur le corso fleuri.
Le lendemain, les plus courageux, malgré le temps pluvieux, sont allés acheter les fameux muguets du 1er mai. Des enfants, postés devant les boulangeries et les brasseries attendaient leurs clients une grande partie de la journée.
Samedi et dimanche, la place du foirail s’est transformée en corral pour le fameux encierro. D’abord les enfants ont débuté l’animation en se faisant poursuivre par de faux-taureaux, puis les spectateurs ont pu regarder le lâcher de vaches dans le parcours conçu à cet effet.
Tout au long du week-end, différents groupes de musiciens aux styles très variés ont enflammé la scène de l’Espace d’Albret. Trois groupes étaient en compétition pour le Grand Tremplin de Nérac : Billy Hornett, Soul Papaz et Muyayo Rif. Différentes animations musicales ont également eu lieu partout en ville. Plus d’une centaines de musiciens ont défilés dans les rues de Nérac : Les Astious, Les Fanflures, La Bandalila, Old School Funky Family et bien d’autres…
Samedi soir, originaire d’Amiens, le groupe Dirty South Crew a été le coup de coeur de la soirée avec un mélange de reggae-dancehall, alliant violon et batterie dans une parfaite harmonie.

Ophélie Auberval

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés