La jeune garde du SUA LG prête à défier Gloucester !


Trêve européenne oblige, le planning du SUA LG à quelque peu été modifié et écourté cette semaine. A ne plus s’y retrouver puisque le site du club annonçait même hier que la rencontre face à Gloucester avait lieu vendredi soir et non jeudi.

Hier, avait tout de même lieu le traditionnel point presse. L’occasion pour Mauricio Reggiardo de revenir sur la victoire des siens face au Zèbre qui fait un bien fou :  « Elle permet de retrouver le sourire dans les vestiaires et on en avait bien besoin ! Les joueurs ont essayé de mettre notre jeu en place avec beaucoup d’envie et c’était important de l’emporter pour qu’ils retrouvent de la  confiance ». Surtout que le fin tacticien argentin s’est rappelé que le SUA LG avait fait un zéro pointé lors de ses deux dernières participations à la Challenge Cup et n’avait plus remporté un match dans cette compétition depuis 1734 jours. Parmi les secteurs positifs de ce succès, on peut citer celui de la touche, puisque les Agenais ont réalisé un sans-faute lors de le première demi-heure (7/7) ce qui n’était jamais arrivé cette saison. « C’est le premier match de la saison où l’on a une meilleure conquête que notre adversaire et dès que l’on gagne cette guerre, on a tout de suite plus de ballons pour développer notre jeu et marquer des essais. Ce n’est pas encore un match référence car on a pas fait du 100% mais c’est une partie sur laquelle on doit s’appuyer pour construire » affirmait l’ancien pilier des Pumas.

Au rayon des satisfactions du week-end dernier, Mauricio Reggiardo mettait notamment en avant cinq joueurs du huit de devant : Yoan Tanga, Kamaliele Tufele, le capitaine Antoine Miquel, ainsi que Paula Ngauamo « qui a fait avancer l’équipe durant 50 minutes » et le jeune troisième ligne Jessy Jegerlehner « à créditer de 20 plaquages en 35 minutes ». Derrière, il a apprécié les prestations du couteau suisse Mathieu Lamoulie, du talentueux arrière Clément Laporte et a retenu la belle rentrée d’Alban Conduché. Il déplore cependant les blessures du demi de mêlée Lucas Rubio, une élongation à la cuisse, qui le tiendra absent des terrains quinze jours, mais surtout celle de l’ailier Nicolas Metge, touché aux ligaments du coude et qui devra observer deux mois d’arrêt.

« Rivaliser et mouiller le maillot à Gloucester »

Pour préparer le déplacement dans le Sud-Ouest de l’Angleterre, le staff agenais a fait deux groupes : l’un, très rajeuni, qui ira défier Gloucester jeudi (voir plus bas) et l’autre, composé de cadres, qui reste à Agen pour préparer le déplacement primordial à Castres.  Des Cherries and whites, huitièmes du championnat anglais et qui se sont inclinés de justesse face à Pau le week-end dernier (27-21). « C »est une équipe de qualité avec beaucoup d’internationaux. Le nouvel entraîneur (Ndlr : Johan Ackermann) est en train de mettre son jeu en place. Un schéma qui lui a permis d’être deux fois vice-champion de Super Rugby avec les Lions. Quand ce système sera rodé, ce sera une équipe très costaud du championnat anglais. Mais j’espère que ce sera le cas après notre match…(rires) » conclut l’entraîneur des avants agenais.

Le groupe pour Gloucester (coup d’envoi jeudi à 20h45, match diffusé sur BeIn Sports 4)

Avants : Ahaouche, Chabeaudie, Butler, Tufele, Martinez, Peyri, Van der Merwe, Braendlin, Thouchkaïeff, Jegerlehner, Tanga, Ghirard et Fouyssac (pressenti pour évoluer à l’aile de la troisième ligne)

Trois-quarts : Verdu, Lanave, Mazzoléni, Russell, Dubois, Conduché, Holder, Saurs, Tolot.Lucas, Tolot.Loris.

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés