Le PPCV prépare la saison à venir


Après avoir reçu cette année, une subvention de la région Aquitaine, c’est avec le département du Lot-et-Garonne, représenté par Patrick Cassany, son 1er Vice-Président et par Daniel Borie Vice-Président en charge du Sport, qu’il y a quelques jours Marc David, le président historique du club villeneuvois, a signé une convention importante avec plus de 30 000€ de subventions à la clef.

Un quatuor Français

Peu à peu, le club grandit et se structure. Villeneuve a encore une petite chance de monter en Pro A si Rouen s’incline à Metz, l’avant-dernier et que les Villeneuvois s’imposent mardi prochain lors du dernier match contre Argentan à la Myre-Mory. Cependant, la montée n’est pas une fin en soi et Villeneuve souhaite avant tout bâtir sur le long terme. C’est dans cette optique qu’Antoine Hachard, 21 ans, a été recruté pour la saison à venir. Le jeune Français qui évoluait à Istres en Pro A cette année, formera avec ses trois partenaires Grégoire Jean, Stéphane Ouaiche et Jérémy Petiot, un quatuor français inédit dans le monde professionnel du ping national.  « J’ai été séduit par la volonté de Julien qui m’a demandé de rejoindre Villeneuve très tôt dans la saison » explique Antoine. Le jeune parisien n°50 français après un passage à l’INSEP a choisi de rejoindre l’année dernière une structure d’entraînement au Danemark avec un coach chinois réputé. Il partagera la saison prochaine sa vie entre le nord de l’Europe et la bastide villeneuvoise.

Deux autres jeunes

« Je connais très bien mes futures partenaires et je suis ravi d’avoir un pied en France pour jouer en championnat » rajoute Antoine. Deux autres jeunes joueurs juniors Romain Ruiz et Rémy Betelu viendront renforcer l’équipe 2 qui a pour objectif de monter en Nationale 1 cette saison. Romain Ruiz sera le 5e joueur pro de l’effectif en réserve de l’équipe de pro B. 3e joueur junior français, c’est une nouvelle pépite qui évoluait à Nantes cette année, à dégrossir pour Julien Girard.
Julien Girard mise encore une fois sur la jeunesse française : « On les prend encore un peu plus tôt dans leur évolution. Cela va dans le même sens que le travail réalisé par nos éducateurs au sein du club, Coralie et Cédric, grâce à qui on a qualifié cette année, pour la première fois, le club en phase nationale des championnats de France des clubs formateurs. ».

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés