Ligue d’Aquitaine // Les matches du week-end


Division Honneur – Poule Unique

SU Agen – Anglet Genet 2 // 

Les Agenais de Nicodème Boucher seraient bien inspirés de l’emporter à domicile pour s’éviter des désagréments en fin d’exercice (12e, 44 pts). Auteurs d’une solide prestation chez des Libournais jouant les premiers rôles dans la poule lors de la journée précédente, les coéquipiers du buteur Gongora ont su faire preuve d’une grosse solidarité plus qu’une maîtrise technique (1-1). Les Suavistes se sont ainsi rassurés et ont, dans le même coup, stoppé l’hémorragie défensive dont ils souffraient depuis peu (12 buts encaissés en trois matches). Certes, à quatre journées du terme de la saison, les protégés du président Jean-Michel Maurin sont encore loin d’avoir sauvé leur peau et il faudra obligatoirement empocher les points de la victoire sur le terrain de la rue de Lille pour espérer dans ce championnat. Pour les réservistes angloys de l’entraîneur Cédric Pardeilhan, tranquillement installés dans le ventre mou de la division (8e, 54 pts), le maintien est presque assuré, un succès à obtenir avant la fin et le ticket sera validé pour une année de plus dans l’élite régionale. (aller 4-0)

Promotion d’honneur

Agen SU 2 – CR Pays Morlaas //

Le printemps serait-il revenu du coté de la rue de Lille ? Auteurs d’une solide prestation, le « onze » du capitaine Grossetie a réussi à engranger une troisième victoire dans cette saison chaotique (0-1). D’accord, le réveil reste tardif mais cette belle performance permet à la bande à Basila Mokili-Yenga de distancer la lanterne rouge montoise et de revenir sur le dixième, Saint-André-de-Cubzac (11e, 32 pts). Un mieux au classement qui fait assurément du bien au moral et qui doit servir de détonateur pour les deux ultimes journées. L’opposition de dimanche après-midi sera à coup sur plus relevée. La venue du dauphin béarnais sur le synthétique agenais qui vient de l’emporter lors de sa dernière sortie (1-0), devrait valoir le déplacement car les protégés du président Hervé Pouts ne désespèrent pas d’oblitérer leur billet vers l’étage supérieur à la fin du présent exercice (2e, 61 pts). Ragaillardis par ce net regain de forme, les coéquipiers de Marcet attendent avec impatience cette confrontation pour jauger leur forme du moment. (aller 2-1)

Stade Saint Médardais – EBBE //

Les Boétiens du capitaine Nicolas Mignot se déplaceront deux fois avant la fin du championnat. En grosse difficulté au classement, ils viennent d’enregistrer deux revers cinglants (4-0 et 2-4). Le dernier n’a d’ailleurs rien d’infamant puisque c’est le leader, Estuaire Haute Gironde, qui est venu s’imposer à Cancelles. La position reste malgré tout précaire et la place dans la division n’est pas encore assurée (9e, 46 pts). Il devient primordial pour la troupe de Michel Fonséca de se faire violence et d’aller chercher à l’extérieur de précieux points pour se donner un peu plus d’air au classement. Les Girondins se sont complètement relancés avec trois succès de rang (3e, 54 pts). C’est donc avec un esprit de conquête que les Médardais de l’entraîneur Kevin Pirs ont envie de figurer dans le wagon des deux équipes candidates à la montée. Les locaux attendront les protégés du président Pascal Verstraete dans une rencontre capitale pour eux dans leur objectif d’accession. (aller 1-0)

Lormont US 2 – FCV Lot Villeneuve //

Toujours dans le coup pour l’accession, les garçons de Jean-Luc Le Floch et Frédéric Baumlin devront obligatoirement s’imposer au stade Christophe Dugarry dimanche pour rester dans le coup de la montée (4e, 54 pts). Contraints au partage des points chez les ambitieux Dordognots de Thenon Limeyrat lors de la précédente journée (0-0), les Villeneuvois de la présidente Elisabeth Simon gardent toutes leurs chances dans la course à la DHR. Justement, c’est un autre prétendant aux deux places d’accession qui viendra défier la bande à Serres. Les réservistes lormontais (5e, 53 pts) aspirent toujours à jouer les premiers rôles malgré leur léger contre-temps à Montpon-Menesplet, le week-end dernier (1-1). Ils s’évertueront d’ailleurs à se rassurer et à faire douter un ensemble qui n’entend pas craquer à quelques encablures de l’arrivée. (aller 1-0)

Franck Albaraccin

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés