Ligue d’Aquitaine // Les matches du week-end


Division Honneur – Poule Unique

Bayonne Croisés – SU Agen //

Les garçons de Nicodème Boucher viennent de subir deux défaites dans une semaine éprouvante, des revers à domicile qui enterrent les espoirs agenais (1-5 contre les Genets d’Anglet, le vendredi 8 mai et 0-1 face aux Ecureuils de Mérignac-Arlac dimanche dernier). Ces contre-performances condamnent les résidents de la rue de Lille à la DHR (12e, 46 pts). Les mauvaises prestations de nos représentants aquitains en CFA2 entraîneront quatre formations de l’élite régionale à descendre d’un cran. Une mauvaise nouvelle pour les Suavistes qui payent une entame de championnat catastrophique et un réveil beaucoup trop tardif. Il faudra terminer dignement et ne pas lâcher pour les deux ultimes matches. C’est d’ailleurs face à un adversaire qui l’accompagnera à l’étage inférieur que les coéquipiers de Bory se confronteront. Les Basques des Croisés sont lanterne rouge de la poule (14e, 36 pts) et termineront quoiqu’il arrive dans cette triste position. Les protégés du président Jean-Michel Maurin s’évertueront à l’emporter pour préparer au mieux une fin de saison qui s’annonce forcément agitée. (aller 2-1)

Promotion d’honneur

Stade Montois 3 – SU Agen 2 // 

Les joueurs de Basila Mokili-Yenga, qui restent sur une belle série de trois rencontres de rang sans revers, profiteront de leur visite au stade de l’Argenté pour terminer convenablement un exercice calamiteux (11e, 34 pts). Un avenir qui se situera pour les deux équipes à l’étage du dessous. Pour la seconde réserve montoise de l’entraîneur Pascal Marquet, il est temps que le championnat se termine après une triste série de douze défaites d’affilée. Les locaux finissent logiquement lanterne rouge de la poule (12e, 27 pts). Une position que les coéquipiers du capitaine Tahraoui leur laissent avec joie, eux qui tenteront de laver l’affront de la confrontation inaugurale. (aller 0-5)

Stade Saint Médardais – FCV Lot Villeneuve sur Lot //

Les Villeneuvois de Jean-Luc Lefloch et Frédéric Baumlin ont pratiquement dit adieu à la montée en DHR, dans la rencontre qui les opposait aux réservistes lormontais, la semaine dernière. Les protégés de la présidente Elisabeth Simon n’ont pu tenir la distance et se sont inclinés logiquement à la maison (0-1). Il faudra vraiment un miracle pour que les coéquipiers de Serres se retrouvent dans le bon wagon (6e, 55 pts) : tout d’abord battre les Médardais qui visent aussi l’accession (2e, 58 pts) et que tous les adversaires directs à la montée perdent (Lormont, Coqs Rouges et Thenon-Limeyrat). Une conjoncture utopique avec un final difficilement envisageable. (aller 1-2)

Coqs Rouges de Bordeaux – EBBE //

La semaine dernière a été éprouvante pour les Boétiens qui ont perdu leur coach Michel Fonseca, démis de ses fonctions à deux journées de la fin. C’est Jean-François Grandcamp qui le remplacera pour gérer les affaires courantes (10e, 47 pts). Un déplacement périlleux chez les Coqs Rouges de Bordeaux toujours en course pour la montée en DHR (4e, 57 pts) après leur victoire au courage face à Montpon-Menesplet (2-3). Dans le même temps, les coéquipiers de Mignot étaient dominés par le dauphin médardais (4-0), intraitables à la maison, ce qui complique sérieusement la fin de championnat des protégés du président Pascal Verstraete. A noter que les résidents de Cancelles auront joué, le jeudi 14 mai, sur le terrain de l’ASSA, la finale de la coupe du Lot-et-Garonne face aux Néracais. (aller 2-2)

Promotion de ligue

FC La Ribère – FC Nérac //

Les Néracais du président Philippe Brunet (2e, 61 pts) sont officiellement en promotion d’honneur après la défaite des réservistes bayonnais des Croisés à Soustons (3-2). Une dernière rencontre sans aucune pression pour la troupe à Mandereau au stade de « Bordes » où les Béarnais évolueront pour la dernière fois en promotion de ligue. Un retour en district programmé puisque les locaux n’ont jamais trouvé la bonne carburation pour croire en leur survie (11e, 33 pts). La bande à Momo El Hassnaoui fêtera donc son accession face à un adversaire démobilisé et terminera un exercice 2014/2015 en tout point réussi avec qui sait, une cerise sur le gâteau en ayant remporté la coupe Émile Goualc’h, le jeudi précédent. (aller 2-1).

Franck Albarracin

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés