Manu Galure, Guillaume Meurice et Magyd Cherfi attendus à Nérac


Après Ahmed Dich et les Rencontres Chaland entre autres, la saison culturelle de la capitale de l’Albret est désormais pleinement entrée dans sa phase active. Et ce mois d’octobre s’annonce culturellement riche. Les amateurs de Guillaume Meurice qui n’auraient pas encore réservé leur place pour le vendredi 13 octobre devront malheureusement prendre leur mal en patience ou trouver un autre lieu pour voir l’humoriste et chroniqueur. Sa venue à Nérac était particulièrement attendue puisque son spectacle « Que demande le peuple » affiche complet. Humour et politique au programme d’une soirée qui s’annonce savoureuse quand on connait le culot et la précision des textes du personnage. Mais avant cela, le public a rendez-vous mardi 10 octobre avec Manu Galure qui fera escale à Nérac dans le cadre de sa tournée à pied et en chansons.  Un périple que le chanteur a commencé le 22 septembre 2017 et achèvera le 22 septembre 2019 « son piano sur le dos et son chapiteau à la main ». Deux années pour porter ses chansons et ses expériences de parcours ou chaque étape sera l’occasion d’un concert. Puis, le 17 octobre, le public de la salle Néracaise a rendez-vous avec le théâtre, plus précisément avec la Compagnie de Louise, qui présentera le « Garçon à la valise » en soirée, tandis que la pièce sera proposée aux scolaires durant la journée. Enfin octobre s’achèvera sur un double événement : La venue de Magyd Cherfi l’écrivain et Madjid Cherfi le chanteur. Le parolier de Zebda sera à Nérac le vendredi 20 octobre. D’abord à la médiathèque en fin d’après-midi pour un rencontre dédicace de son livre « Ma part de Gaulois », organisée en partenariat avec La maison des feuilles. En soirée, il délivrera de sa voix chaude, les textes de son dernier album solo « Catégorie reine », accompagné « par une formation généreuse et festive ».

Renseignements, tarifs et réservations au 05 53 97 40 50

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés