Mise en jambe dans les Pyrénées avant les Virades


A Barbaste, où Michel Bibé tient le café du village, l’initiative a le soutien de bon nombre d’habitants. A voir chaque année l’affluence que connaissent les Virades de l’espoir dont la prochaine édition est déjà annoncée pour le 24 septembre, la lutte contre la mucoviscidose est réellement une cause qui mobilise en Albret. Pour cette cause justement, Michel Bibé et son acolyte Mickael Griep s’investissent. Le premier en soutenant l’association organisatrice des Virades, le second en étant bénévole au sein de cette association. Depuis un petit moment déjà, Michel cherchait un défi à réaliser au profit de l’association Vaincre la mucoviscidose. Et comme la vie est parfois bien faite, cette idée s’est imposée à lui un jour en quelques minutes seulement. Le temps de voir arriver jusqu’à son bar un de ses clients avec un tandem. Patron de bar, six jours sur sept et cycliste passionné et chevronné le mardi, son jour de repos, il ne résiste pas au plaisir d’essayer cette nouvelle monture. Au même moment tandis qu’il s’apprête à faire un tour du pâté de maison, arrive son compère sportif Mickael. Le tour de chauffe est engagé en même temps que germe l’idée de grimper un de ces cols pyrénéens comme ils ont l’habitude de le faire ensemble en général une fois par semaine. Cette fois ils ne le grimperont pas côte à côte ce col, mais l’un derrière l’autre au guidon du tandem. 19 kilomètres de route les attendent le dimanche 17 septembre avec la bagatelle de 1400 mètres de dénivelé pour grimper le mythique col du Tourmalet. Plus motivés que jamais, ils s’entraînent chaque semaine, portés par les encouragements des clients du bar, mais aussi de l’ensemble des membres de l’association Resp’Air organisatrice des Virades de l’espoir. Une délégation de copains prendra d’ailleurs la route des Pyrenées à vélo ou à moto le 17 pour supporter leur tandem. Une journée solidaire, sportive, amicale, conviviale et gourmande, puisqu’il est question aussi de déguster la garbure de Michel une fois arrivés au sommet. Parce que plusieurs familles de l’Albret sont concernées par cette maladie et parce qu’il est important que continuent les dons pour faire avancer la recherche, ils ont créé autour de leur initiative une cagnotte en ligne. Toutes celles et ceux qui souhaitent encourager l’initiative sont invités à se connecter sur www.alvarum.com/lolabordes.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés