Nicolas Briançon, vedette du Festival de Bonaguil


L’édition 2015 du Festival de Bonaguil a dévoilé sa programmation. Et on peut dire, sans mentir, que Nicolas Briançon y est omniprésent. Il est vrai que le comédien et metteur en scène a des attaches particulières avec le festival, puisqu’il en fut même le directeur artistique au début des années 2000.
Ainsi, trois pièces où il figure au casting sont les têtes de proue de l’affiche 2015. Trois oeuvres dont le succès et la reconnaissance critique justifient la programmation.

Trilogie Briançon

« Voyages avec ma tante » d’après Graham Greene, a permis à Nicolas Briançon de repartir avec un Molière de la mise en scène. La pièce est en ouverture du festival.
« La Vénus à la fourrure », elle, sera jouée le dimanche. Là aussi c’est un choix judicieux puisqu’elle arrive forte de deux Molières, et non des moindres : meilleure actrice et meilleure pièce 2015. Nicolas Briançon y joue aux côtés de Marie Gillain, dans un duo qui a enflammé la scène parisienne.
« Barber shop quartet » complète la trilogie consacrée à Briançon, qui a également mis en scène ce spectacle musical affichant 2 000 représentations.

Cyrano et Jules Vernes

Bonaguil joue également la carte du grand classique avec un « Cyrano de Bergerac » interprété par la compagnie Le grenier de Babouchka. La pièce a tenu le théâtre Michel à Paris tout au long de l’année. Elle mêle les chants et les danses à la comédie.
« Les voyages fantastiques de Jules Verne à Méliès » amène le public dans le studio de cinéma de Méliès en plein tournage des histoires de Jules Verne.
Thomas Boissy sera également de la partie avec ses improvisations incroyables. On note également la présence de Catherine Delourtet dans son spectacle solo « C’est si bon quand c’est défendu », récital à la sauce Dalva consacré à celle qui inspira Edith Piaf, alias Marie Dubas.
Pour le jeune public c’est « Le Chapoto » qui s’y colle à coups d’objets manipulés par « La compagnie Bachibouzouk ». Cette dernière a ainsi créé un cirque hors normes, visité par son homme d’entretien.
Gilbert Pascal, fidèle des Baladins en agenais et metteur en scène (notamment « Appelez-moi Tenessee »), mènera un stage de pratique théâtrale qui se clôturera par une représentation publique.

Annabel Perrin

Festival de Bonaguil du 1er au 6 août  –
Infos et résas au 05 53 71 17 17
ou 
sur festivaldebonaguil-fumel.fr

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés