Périgord agenais // Le point


Les résultats du week-end 1er au 3 mai

Fédérale 3 // 32e de finale retour – Tournon malheureux

Malgré sa victoire nette du match aller, Tournon d’Agenais n’a pas réussi à se qualifier pour le tour suivant. La faute en incombe à une équipe landaise d’Aire sur l’Adour transfigurée à domicile. On avait trouvé les joueurs de Liadouze et de Barada timides à la Croix Daniel, on les vu combatifs et bien plus entreprenants sur leurs terres.
Tournon a tenu une mi-temps puis a craqué en début de seconde période. Comme les Tournonnais la semaine dernière, les Landais ont pris l’avantage collectivement avec leurs avants sur plusieurs mauls portés.
Tournon aurait encore pu faire tourner le match à l’heure de jeu. Mais les hommes d’Olivier Sverzut n’ont pas réussi à marquer l’essai qui leur tendait les bras et qui leur aurait permis de revenir en scène.
Les deux derniers essais encaissés par Tournon dans les cinq dernières minutes comptaient pour du beurre. Les Tournonnais au final comme l’année dernière restent en Fédérale 3. Les joueurs d’Olivier Sverzut 4e de leur poule ont quand même démontré face à un premier de poule qui revenait juste de Fédérale 2 qu’ils n’étaient pas si loin que cela du niveau au-dessus. A suivre l’année prochaine !

Avenir Aire sur l’Adour 42 –US Tournon d’Agenais 7

Honneur // Finale – Layrac champion

Pas de surprise en Honneur, Layrac est un champion logique et incontestable cette saison. Le bilan plaide pour les joueurs d’Ardilouze avec 20 victoires en championnat et 6 en challenge avec deux boucliers à la clef.
Si on rajoute le troisième bout de bois consécutif de la réserve en trois ans, la saison est presque parfaite pour les coéquipiers de Matt de Carli. Reste le plaisir des championnats de France qui débuteront dès dimanche prochain !
Vendredi à Armandie, même si le Queyran ouvrait le score, il n’y a pas eu de match. Le rouleau compresseur layracais s’est mis en branle dès la 2e minute et le Queyran n’a jamais rien pu faire pour le contrer. Réduit définitivement à 14 dès la demie heure de jeu sur un placage dangereux de Bassan, Le Queyran encaissait un premier essai dans la foulée.
A la pause, l’écart était fait 19 à 6 et Layrac confirmait sa domination en inscrivant deux nouveaux essais pour donner de l’ampleur à sa victoire. Le dernier était inscrit en force par tout le pack Bleu et Blanc sur la dernière action du match. Il sonnait comme la signature de cette saison si belle pour les Layracais !

AS Layrac 31 –RC Villefranche du Queyran 9

Première Série // Finale – Les Tangos chutent

Pont-du-Casse, en ouverture du match entre Layrac et Le Queyran, n’a pas réussi à venir à bout des solides Dordognots de Daglan. Le premier de la saison régulière a donc terrassé en toute logique comptable le troisième.
Ce match pourtant a été bien plus indécis que le suivant tant les deux équipes étaient proches l’une de l’autre comme on s’y attendait. Avec l’appui du vent, Pont-du-Casse dominait la première mi-temps mais n’arrivait pas suffisamment à convertir ce temps fort. En effet, à la pause, l’avance était maigre 7 à 3.
Après les citrons, Daglan marquait en force sur sa première action toute en puissance. Le score était renversé 10 à 7. Les Périgourdins dominaient largement cette deuxième période et rajoutaient même trois points à 5 minutes du terme.
Les Tangos, pour leur première finale à Armandie, sont repartis tous en larmes. Ils doivent maintenant se reprendre, la saison a été magnifique avec un bouclier en challenge, une finale, une accession en Promotion et des championnats de France à jouer dès dimanche !

RC Daglan 13 – CO Pont du Casse 7

Le programme du week-end

Honneur//

Layrac pour son premier tour de championnats de France n’aura pas la tâche facile contre Larroque-Belesta le 3e de Midi-Pyrénées. Le tableau du vainqueur du Périgord d’Agenais n’est jamais facile puisqu’il se concentre sur le Sud de la France.

Tournon, champion il y a deux ans, et Villeréal, finaliste l’année dernière, avaient démontré que la voix du Nord et la troisième place sont peut-être plus propices pour aller loin. Mais Layrac a vraiment cette saison un groupe capable de tous les exploits.

Il faudra que les coéquipiers de Matt de Carli soient aussi motivés que lui pour cette nouvelle aventure et qu’ils ne fêtent pas trop le titre et l’accession en Fédérale 3. A suivre en banlieue toulousaine, ce dimanche !

AS Layrac – ES Larroque Belesta
Dimanche 15h00 à Tournefeuille (31)

Promotion Honneur  //

Le Passage, finaliste malheureux contre Miramont, rencontre pour ce premier tour Juillan XV, le champion de l’Armagnac Bigorre. Juillan, deuxième de la saison régulière avec seulement deux défaites et un nul, a su prendre sa chance en finale contre Les Baronnies pour devenir le champion de son comité.

Les Passageois de Laurent Verguin qui retrouveront l’Honneur l’année prochaine au terme d’une très belle saison n’ont rien à jouer dans cette aventure à part peut-être le plaisir de se retrouver encore un dimanche de plus tous ensemble !

AS Le Passage d’Agen – Juillan XV
Dimanche 15h à Nogaro (32)

Demi-finalistes des France l’année dernière en première série, les Portais y avaient gagné une place en Promotion. Les joueurs de Jean-Jacques Crayssac, qui entraînera Cahors en Fédérale 2 l’année prochaine, ont sans doute très envie de faire aussi bien cette année.

Pour commencer ces phases finales, Le Port commencera avec un gros morceau le champion du Midi-Pyrénées, les Tarn-et-Garonnais de Lauzerte. La bastide toute proche du 47 se déplacera sans doute en nombre pour ce match qui se jouera à Saint Sylvestre sur les terres de l’ASPSS.

US Port Sainte Marie – Lauzerte Pays de Serre XV
Dimanche 15h à Saint Sylvestre

Première Série  // 

Après la défaite contre Daglan, Pont-du-Casse va devoir mettre un mouchoir sur sa déception et reprendre la route jusqu’à Villemur-sur-Tarn en Haute-Garonne pour affronter Brassac-Sidobre. Ce ne sera pas simple pour les joueurs de Serge Gayraud qui rencontrent là un demi-finaliste de Midi-Pyrénées jamais facile à jouer.

Comme pour toutes les équipes finalistes, ce premier match est souvent le plus difficile car il intervient une semaine après la victoire ou la défaite. De plus, les Tangos seront opposés à une équipe qui elle n’a pas joué la semaine dernière et sera sans doute la plus fraîche sur le pré !

CO Pont du Casse – US Brassac Sidobre
Dimanche 15h à Villemur sur Tarn (31)

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés