PPCV // Jérémy Petiot, un homme fidèle


L’histoire qui lie Jérémy Petiot, 24 ans, à Julien Girard a démarré il y a déjà 17 ans. En effet, Jérémy avait 7 ans quand Julien a commencé sa carrière d’entraîneur et il fut l’un des premiers jeunes dont ce dernier s’est occupé. « On se connaît par cœur avec Julien » explique Jérémy. « Il a toujours été mon entraîneur ». Ainsi, Jérémy commence le « ping » à Pantin, puis à 11 ans déménage avec ses parents près de Niort où il continue sa formation au sein du club local qui évolue en Nationale. Julien, très proche des parents du jeune garçon, le supervise de loin pendant un an puis le rejoint à Souché-Niort où il devient coach en charge des jeunes.

A l’écart du système fédéral

Le jeune homme grandit à l’écart du système fédéral qui ne le trouve pas à la hauteur pour devenir joueur professionnel. A 15 ans, il prend alors le pari de tout miser ou presque sur le tennis de table. Il s’installe chez Julien à La Romagne près de Cholet dans un des meilleurs clubs français de Pro A. « J’évoluais en Nationale et je m’entraînais avec le groupe pro » explique Jérémy.
Julien est toujours avec lui, il suit son poulain et le forme à la dure : « C’est de là qu’est venue mon image de Philippe Lucas du ping » ajoute-t-il. Peu à peu, le coach en profite aussi pour parfaire sa formation aux côtés des entraîneurs du cru « J’ai beaucoup appris là-bas dans la première structure de haut-niveau français de l’époque » insiste Julien.

Le déclic du titre

A 17 ans, Jérémy remporte le titre de champion de France junior à Villeneuve-sur-Lot. A cette occasion, Julien rencontre Marc David, le président du club de Villeneuve. Ce dernier est à la recherche d’un entraîneur pour remplacer le sien sur départ. « Le titre a été un déclic. Si lors de cette compétition Jérémy sort au 2eme tour, jamais je n’aurais eu l’occasion de nouer de relation à Villeneuve avec Marc » explique Julien. Ainsi, la saison suivante, Julien prend en charge Villeneuve en Pro B. Jérémy le rejoint un an plus tard et signe son premier contrat pro : « Julien voulait d’abord que je fasse mes preuves en Nationale 1 avant d’avoir le droit de jouer en Pro B. J’ai terminé la saison avec seulement deux défaites comme meilleur performer de la division » ajoute Jérémy.

Le plus expérimenté

C’est aujourd’hui la 6eme saison de Jérémy au sein du club Villeneuve où du haut de ses 24 ans, il est le joueur le plus expérimenté du groupe. Classé 160e mondial et 8eme Français sur le circuit international, il est 40e au classement national qui compte tous les joueurs évoluant dans le championnat de France, Français et étranger.   « Le niveau est très élevé en France qui qualifie quasiment chaque année une équipe pour la finale de la ligue des champion » indique Jérémy. L’objectif du club, c’est la remontée du club vers la Pro A, « même si ce n’est pas une fin en soi. Dans la poule, certains ont nettement plus de moyens que nous pour y parvenir ». Jérémy est un homme fidèle. Il souhaite continuer avec Julien et avec le club de Villeneuve pour les années à venir. « Notre souhait, c’est la montée. On aimerait de surcroît présenter une équipe complètement française avec des joueurs s’entraînant sur place » conclue Julien. Une vraie petite révolution dans le milieu du tennis de table !

Présentation du match du 16 Décembre

Mardi prochain, le PPCV reçoit Bruille dans un match capital pour tenir le haut du pavé dans cette poule de Pro B. Villeneuve est deuxième à ce jour avec 4 victoires et 2 nuls, et compte un match de moins que le leader Rouen. Bruille est 7e avec 1 victoire, 1 nul et 4 défaites.
Julien Girard se méfie de ce match contre une équipe très homogène. « Ils disposent de 4 joueurs grosso modo de même niveau, qui évoluent autour de la 180e place mondiale, des jeunes un peu comme notre équipe » précise Julien.
C’est ce type de match que les Villeneuvois doivent remporter impérativement pour montrer qu’ils ont le niveau pour aller batailler plus haut l’année prochaine. « Ce ne sera pas facile contre une équipe qui était à deux doigts de battre l’ACBB, l’un des poids-lourd de la poule il y a peu » rajoute Julien.
Dans la foulée de cette rencontre, le vendredi 19 seulement trois jours plus tard, le PPCV a rendez-vous à Argentan dans l’Orne pour un nouveau match contre l’un des favoris pour la montée. En début d’année 2015, les deux prochaines rencontres seront du même acabit avec un déplacement à Boulogne fin janvier et la réception de Rouen le 3 février, deux grosses équipes de la poule.
A noter que mardi soir à Villeneuve, l’entrée sera gratuite. En échange, chacun pourra apporter sa contribution au Secours populaire français représenté par sa responsable locale Françoise Amar qui attend des dons financiers et les contributions en nature : produits alimentaires non-périssables et jouets en bon état.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés