SUA LG // Agen ne va pas se précipiter


Fillol, Mjekevu, Duvenadge, Puikala, Fa’aoso…. La liste des noms qui circulent ces derniers temps dans les travées d’Armandie et dans la presse locale alimentent les rumeurs les plus folles. Agen doit recruter, c’est une certitude, mais qui, et comment ?

Alain Tingaud l’a dit, le club cherche au moins six joueurs. C’est effectivement le minimum syndical pour aborder le championnat le plus relevé au monde. Alors que le SUA LG, en proie à des difficultés financières ces deux dernières saisons cherchait à réduire la voilure (environ 500 000 euros en cas de maintien en Pro D2), la montée vient de bouleverser la donne. La manne générée par l’accession en Top 14 devrait permettre au Sporting de présenter un budget dépassant les dix millions d’euros et augmenter ainsi sa masse salariale.

Mais il y a fort à parier qu’Alain Tingaud ne va pas casser de façon démesurée la tirelire agenaise et, quelque part donc, la sienne… Obligé de mettre la main à la poche de façon substantielle ces dernières saisons, le président du SUA LG devrait profiter de cette rentrée pour remettre de l’ordre dans les finances du club et regonfler les fonds propres.

Qui l’année prochaine ?

Côté recrutement, donc, plusieurs dossiers sont en chantier. Le nom du Toulousain Ferreira revient avec insistance. Et pour cause, le Sporting cherche activement des piliers et des secondes lignes. Le Sud-Africain représente ainsi un gage certain même si l’investissement, environ 230 000 euros la saison, fait réfléchir. D’autant que ce dernier a connu pas mal de blessures ces derniers mois… L’expérimenté Laurent Delboubès, encore en contrat un an à Bordeaux, pourrait être libéré. Reste à savoir si son profil pourrait intéresser le staff agenais. Le pilier grenoblois Richard Choirat qui s’était engagé avec l’Aviron Bayonnais est également sur le marché, ce dernier souhaitant poursuivre sa carrière en Top 14. Seule certitude pour l’heure, le jeune pilier bayonnais Nicolas Chocou s’est engagé avec le Sporting. Âgé de 21 ans, il est réputé solide en mêlée. Reste à savoir s’il fera de suite la maille en Top 14.

En seconde ligne les CV de Ross Skeate, Damien Lagrange, Lisiate Fa’aoso, Romain Millo-chluski et Marc Chilsom circulent. Que des anciens agenais, ou presque, si on excepte les deux derniers nommés ! On voit mal le staff agenais puiser dans ses anciens pensionnaires pour constituer son équipe. La piste la plus probable est donc celle du Toulousain Millo-Chluski. Marc Chilsom a un défaut majeur : il coûte cher. Mais sa polyvalence peut être appréciable.

Quid justement de la filière bayonnaise évoquée ces dernières semaines ? Là encore le flou est total en raison du projet de fusion toujours en vue malgré les démentis récents. Le grand club basque, que certains pensaient enterré avant d’avoir vu le jour, pourrait finalement sortir de terre plus vite que prévu. Du coup, tous les Bayonnais annoncés sur le marché pourraient être tentés de rester tant l’aventure paraît séduisante.

Du côté de Perpignan, les noms de Duvenage, Puikala et Mjekevu ont été annoncés sur les berges de la Garonne. Le premier cité, qui disposait d’une clause libératoire au 1er juin, aurait finalement choisi de rester Catalan, le club ayant consenti un joli effort pour le conserver. D’autant que le Sporting serait prêt à conserver Clément Darbo après sa fin de saison réussie et que le jeune Paul Abadie a confirmé qu’il avait l’envergure pour faire partie de l’élite. Avec trois demis de mêlée, Agen est donc pourvu, la piste Jérôme Fillol restant pour l’heure illusoire même si la venue de ce dernier a bien été évoquée en interne. Reste les cas Puikala et Mjekevu. Le premier est toujours sous contrat avec l’Usap tandis que le second aurait donné son accord aux Stormers d’Afrique du Sud.

Bref beaucoup de pistes mais rien de bien tangible pour l’instant. Une chose est sûre, le SUA LG n’a aucun intérêt à se précipiter. Il devra, à l’image d’Oyonnax, recruter de vrais ferrailleurs, des corrosifs qui vont venir apporter leur sens du combat. Autre certitude, le marché se situera à l’étranger… Peu de joueurs français sont encore sur le marché…

Cyril Recondo

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés