Sur scène ce week-end


Astaffort //Thomas Fersen

Concert de clôture des 40e rencontre Voix du sud

Thomas Fersen a 25 ans de carrière. Et s’il ne revendique pas la paternité de ce que l’on nomme dans les milieux autorisés, la nouvelle scène française, il en est l’un des  principaux protagonistes. Avec sa physionomie filiforme, l’auteur, compositeur et chanteur balade ses inspirations au fil de chansons fabriquées comme des fables. Bestiaire, les femmes ou personnages étranges peuplent son univers.
C’est sa mère qui lui a offert sa première guitare à l’âge de 14 ans, après l’avoir vu bavé devant les vitrines des magasins de musique de Pigalle, durant des années. Il fonde son premier groupe au lycée Condorcet, puis doit partir faire son service militaire. A son retour de l’armée, il s’envole à Cuba et c’est là bas que naît le personnage de Thomas Fersen. Son premier album « Le bal des oiseaux » lui vaut une reconnaissance immédiate du public. On est en 1992. En septembre 2013, Thomas sort son 9e album « Thomas Fersen & The Ginger Accident » arrangé par le groupe The Ginger Accident.

Vendredi 22 mai à 21 heures – Tarifs : 22 à 28 euros –
Infos et résas 
au 05 53 67 16 52

Agen // La Tannerie – Osmo’z

Osmo’z est le nom du tout dernier show du duo de guitariste virtuoses, Rémi et Lilo. Ces deux là sont des adeptes du blues et des musiques du monde, deux genres qu’ils mêlent adroitement dans leurs compositions… Ce duo acoustique n’est pas un hasard, c’est une suite logique de deux parcours qui se sont croisés pour se retrouver après de longues années d’apprentissage de la vie et de la musique.
Par leurs jeux de guitaristes accomplis et confirmés, tous deux, également chanteurs affirmés, emmènent le public dans un univers où James Taylor, Tommy Emmanuel, Jimi Hendrix, Andy McKee, Erik Mongrain, entre autres, ont posé leurs influences.

Vendredi 22 mai à 21 heures  – Tarifs de 8 à 12 euros –
Infos et résas au 05 53 68 04 04

Agen // Le Florida – Le placard

De Montréal à Berlin en passant par Tokyo et Agen, le Placard est un festival mondial de concerts au casque. Initié en 1998 par le musicien Erik Minkkinen (Sister Iodine, Discom…), ce festival d’une durée de 97 jours non-stop, fonctionne sur un mode original et participatif où le programme est totalement ouvert : chaque participant aménage un espace où les musiciens sont invités à jouer, chaque live étant diffusé en direct sur le net. De 14h à minuit avec trois temps forts (à 14h, 18h et 23h), le Florida accueille dans le bar public au casque et musiciens du cru.

Samedi 23 mai de 14 heures à minuit  – Entrée libre –
Infos et résas au 05 53 68 04 04

Agen // Théâtre du jour – Il importe d’être constant

D’après Oscar Wilde – Mise en scène Robert Angebaud

C’est la plus achevée (et la plus célèbre) des comédies de l’auteur du mythique roman « Le portrait de Dorian Gray ». La pièce invite, passant d’un aristocratique salon de Londres à une riche maison à la campagne, à côtoyer de jeunes dandys qui tentent de dissiper l’ennui par un jeu de rôle schizophrénique tant dans l’action que dans le langage.

Jusqu’au 30 mai, les jeudis, vendredis et samedis à 20h30 – Tarifs de 12 à 17 euros – Infos et résas au 05 53 47 82 08

Agen // Salle Flora Tristan – Swing Heil !

Par la Cie Marguerite – Théâtre du Bout des doigts

Hambourg en 1938. Des adolescents amateurs de jazz et de swing écoutent la BBC et se réunissent en cachette pour des nuits de danse dans un dancing clandestin. Ce sont les « Swing Jugden ». Ils ont entre 14 et 20 ans, issus de milieux souvent aisés, ils portent des cheveux longs et sont obsédés par la mode anglaise et le mode de vie américain. Leur liberté de ton et de mœurs, leur refus de s’engager dans les jeunesses hitlériennes ainsi que leur passion pour cette musique dite dégénérée, interprétée par des noirs américains ou des juifs…

Une comédie musicale où Cédric Moulié, entre autres, est présent au casting. Jusqu’ au dimanche 24 mai à 20h45 – Tarif 5 euros –
Infos et résas au 06 70 70 63 42

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés